Coronavirus : le festival Bouge à Saint-Nazaire est annulé

Le festival Bouge à Saint-Nazaire succombe à son tour au Covid19. Ce rassemblement associatif qui fait la part belle aux jeunes, au hip hop, aux projets, aux associations et qui se déroule chaque année fin juin, doit se résoudre à penser à 2021, faute d'édition 2020.
 
 

Le festival Bouge a lieu chaque année à la fin juin et permet la rencontre artistique de nombreux jeunes artistes du hip hop avec le public et la population du quartier de Mean-Penhoët
Le festival Bouge a lieu chaque année à la fin juin et permet la rencontre artistique de nombreux jeunes artistes du hip hop avec le public et la population du quartier de Mean-Penhoët © C.Robert Ville de Saint-Nazaire
Bouge fait la part belle au hip hop et aux jeunes artistes. Ici les Ghetto Twins en démonstration
Bouge fait la part belle au hip hop et aux jeunes artistes. Ici les Ghetto Twins en démonstration © C.Robert Ville de Saint-Nazaire



Le communiqué des organisateurs commence ainsi : ''C’est le cœur serré que je vous confirme l’annulation du Festival Bouge 2020''. Tout est dit.

Mais quand même, pour ceux qui ne connaissent pas encore Bouge, sachez que ce festival nazairien a tout l'avenir devant lui, malgré cet énorme nid de poule trouvé sur sa route.

L'énergie qui émane de ce festival réside déjà dans son nom. Bouge! Puis dans le coeur de tous ces jeunes qui l'animent et des associations qui les accompagnent. Tout cela, aux rythmes pluriels du hip hop!

Chaque année, fin juin, le quartier de Méan Penhoët entre en ébullition. A la Maison de Quartier, lieu de convergences d'envies et d'énergies, le projet a démarré modestement. Mais comme les fondations sont bonnes, l'évènement a pris de l'essor. 

Talents artistiques en herbe, jeunes formations musicales ou de street dance, projets de voyages, restauration sur place pour les financer....Bouge, à la faveur de l'été naissant, a réussi à attirer au-delà des habitants du quartier.

Le festival de street session qui avait auparavant lieu dans le quartier Ville-Port a rejoint Bouge et lui a donné une couleur supplémentaire et une ampleur renforcée.

 
Les Halles de Mean-Penhoët sont le lieu de convergence des différents artistes et du public toujours en nombre
Les Halles de Mean-Penhoët sont le lieu de convergence des différents artistes et du public toujours en nombre © C.Robert Ville de Saint-Nazaire


C'est donc le coeur gros que la décision a été prise. Ce festival qui sent bon la Jeunesse doit faire le deuil de l'édition 2020.
 
''Les équipes techniques, de com, de production, de programmation, artistiques, d’animation ainsi que de nombreux partenaires et prestataires se sont mobilisés, avec professionnalisme et pédagogie, aux côtés des jeunes tout au long de cette saison. Mais la crise sanitaire aura eu raison de tout cet élan'', poursuit le communiqué.

En plus, cette année, le festival Bouge revenait avec une nouvelle identité visuelle et une programmation renforcée, du coup, le Covid19 a tué le projet dans l'oeuf.

Est-ce une consolation de dire que Bouge rejoint la longue liste des victimes culturelles de ce virus malfaisant? Les Vieilles Charrues, (dans le Finistère), tout récemment, mais aussi Grande Marée à Saint-Nazaire, La Nuit de l'Erdre à Nort/Erdre...etc

Non, bien sûr. Juste l'occasion de pleurer ensemble ces moments de partage de la culture et du vivre ensemble, dans le grand silence qui va les remplacer cette année.
 
Mais, plus motivés que jamais, ces jeunes de Mean-Penhoët donnent déjà  rendez-vous samedi 26 juin 2021 aux Halles de Penhoët et les 26 et 27 juin 2020 sur les sites internet et autres réseaux sociaux pour une surprise artistique et urbaine.

 
Il ne monte pas sur scène, mais sur le ring. Le champion de boxe et enfant du quartier David Papot lors de Bouge 2019
Il ne monte pas sur scène, mais sur le ring. Le champion de boxe et enfant du quartier David Papot lors de Bouge 2019 © C.Robert Ville de Saint-Nazaire


 

 
 
 
-
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture culture régionale
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter