Saint-Nazaire: succès pour l'opération d'évacuation et le déminage de la bombe de la seconde guerre mondiale

Publié le Mis à jour le

C'est une opération inédite qui s'est déroulée ce mercredi 8 juillet en plein coeur de Saint-Nazaire. Prés de 2300 habitants ont été évacués de leurs logements. pour permettre le désamorcage d'une bombe de 500 kilos. Le déminage proprement dit s'est terminé peu aprés 18h avec succés. 

L'opération de déminage s'est terminée comme prévue aux alentours de 18h ce mercredi 8 juillet. Le périmétre de sécutrité à été progressivement levé.
   

Des bombes de la Seconde Guerre Mondiale retrouvées à Saint-Nazaire ce n'est pas une première. En revanche le fait de devoir évacuer prés de 1700 logements, des particuliers mais aussi des commerces c'est plus rare.

L'engin, une bombe anglaise de prés de 500 kilos, a été découvert fin juin sur le chantier de construction d'un immeuble situé boulevard Jean-Mermoz dans le centre-ville de Saint-Nazaire.
 
"L’accès à la zone sera rendu impossible à partir de 11h et son périmètre devra avoir été intégralement évacué à 12h au plus tard" précise la mairie de Saint-Nazaire qui a prévenu les habitants par courrier dans leur boite aux lettre lundi 6 juillet. Le message a également été relayé par les réseaux sociaux.
 
Des déviations sont mises en place pour la circulation automobile. Le traffic des bus sera également perturbé toute la journée dans le secteur indique la Stran, la société de transports en commun de l'agglomération nazairienne.
  Le Pc de l'opération est situé au gymnase Henri-Fogel où les habitants peuvent être accueillis le temps de l'intervention. Il est situé au 21 bis, avenue Pierre-de-Coubertin.

Le déminage est effectué par 5 spécialistes venus de Nantes et épaulés par la Direction générale de la Sécurité civile à Paris.

Une fois désamorcée la bombe sera évacuée puis détruite dans un périmétre hors habitations.