• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Street Art à Saint Nazaire : cette ville mérite la couleur !

Street Art éphémère à Saint-Nazaire / © France 3 Pays de la Loire
Street Art éphémère à Saint-Nazaire / © France 3 Pays de la Loire

Une exposition de street art a lieu en ce moment à Saint Nazaire. Structures, un collectif de créateurs a eu l'idée d'apposer des oeuvres sur les colonnes du centre ville. Accord enthousiaste de la municipalité et des commerçants, joie créative chez les 76 artistes.

Par Christophe François

Le street art a fait son apparition à Saint-Nazaire depuis quelques années. De clandestin ou discret, son statut change et il s'impose désormais dans certains quartiers de la ville, sur le gris d'un blockhaus, un pignon de maison, une palissade un peu triste en attente de couleurs....

Récemment encore ils étaient grapheurs anonymes, certains artistes ont désormais un nom et parfois un visage, une page Facebook et rejoignent la liste des artistes de Saint-Nazaire et sa région. D'autres ont un métier pour vivre, mais aussi une grande créativité qui ne demande qu'à s'exprimer.

Saint Nazaire vue par l'artiste Les Oides / © C.François
Saint Nazaire vue par l'artiste Les Oides / © C.François


Et si on s'exposait?


A Saint Nazaire, un collectif de créateurs nommé Structures, constatant la blancheur monochrome des colonnes du centre ville dans le quartier du Paquebot, a proposé de les orner de créations d'artistes. La ville et les commerçants ont dit oui, saisissant là l'occasion de mettre une touche créative et dynamique dans un coeur de ville qui lutte pour exister et attirer.


Izabela, une des 76 artistes


Izabela Matos, artiste plasticienne, et sa création ''Marine Blues'' / © C.François
Izabela Matos, artiste plasticienne, et sa création ''Marine Blues'' / © C.François


Izabela Matos est une artiste plasticienne née au Montenegro. Après des études de chimie et les Beaux Arts à Belgrade, elle est partie vivre en Argentine et en Italie, avant de passer quatre ans à Nantes et finalement poser ses pinceaux à Saint Nazaire. Les paysages portuaires lui inspirent de nouvelles créations qui s'ajoutent aux thèmes qu'elle revisite souvent et exprime sur le tissu et le papier qu'elle parvient même à coudre ensemble : le partage, l'amitié, les voyages....

Pour l'expo, elle a créé une oeuvre nommée ''Marine Blues'' un bateau-cargo portant des maisons à la place des cabines....inspiré des paysages portuaires nazairiens. Cette fresque, elle l'a enroulée et zippée autour d'une colonne du centre ville. 76 colonnes ont donc pris de la couleur et donné aux commerces un accès plus gai et moins froid. Chacun peut à loisir s'arrêter sur tel dessin, tel graphisme ou tel personnage qui le regarde et s'interroger.... ou pas. 

Cette expo est aussi une opportunité pour les artistes de rencontrer et peut-être toucher un public qui ne pousse jamais les portes d'une galerie ou d'un musée. La rencontre avec l'art est libre et non contrainte, et offre au passant l'occasion de s'émerveiller ou se questionner, entre deux vitrines.

L'exposition en plein air et en ville dure jusqu'au 14 juin. A partir de 19h, au soir du 14 juin,  les oeuvres seront présentées au Garage pour une vente aux enchères au profit des artistes.

► Le reportage de Myriam N'Guenor, Christophe François et Stéphane Hérel  

street art saint nazaire

Street Art Saint Nazaire





Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus