• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Week-end de fête à Nantes avec l'Hermione et le Belem : la magie de Débord de Loire 2019

Il régnait comme une atmosphère de recueillement à Nantes samedi soir lors de l'arrivée de l'Hermione quai de la fosse. Les dizaines de milliers de spectateurs ont fait silence pour accueillir ce géant des mer, réplique d'une frégate du XVIIIème siécle.

Par Guénolé Seiler

Arrivée à la tombée de la nuit samedi


L'Hermione fruit de 17 ans de travail d'une association de Rochefort et amarrée en début de soirée, juste à côté du Belem venu la rejoindre quelques minutes plus tard. 

Une soirée que nous vous avons fait vivre grâce à plus de deux heures de direct samedi soir sur France 3 Pays de la Loire. 
Loïc Breteau, directeur de "Débord de Loire", s'est dit très ému en parlant "du public présent, de cette attente familiale, patiente..."

Le journaliste Eric Cabanas s'est rappelé de Benjamin Franklin débarqué à Nantes en 1776 pour réclamer l'aide de la France pour aider les insurgés américains en guerre contre la Grande Bretagne. Quatre ans plus tard, L'Hermione voguait vers l'Amérique avec La Fayette. 

Des invités présents avec Anthony Brulez sur notre plateau lors de cette émission spéciale.
 Le temps d'un week-end, Nantes, qui tourne sans doute trop le dos au fleuve, a retrouvé la Loire.
L'occasion pour l'historien André Péron de lancer dans notre émission un plaidoyer pour "la reconquête du fleuve", reconquête quotidienne, à la fois économique et de loisirs.  

Un dimanche de fête 

Dimanche, les chanceux qui avaient réservé des places pour la visite de L'Hermione ou du Belem ont pu monter à bord. 
Ce nantais qui va bientôt embarquer à bord du Belem en a profité pour "venir choisir sa banette". 
Sur le Parc des Chantiers, belle affluence sur le stand France 3, France Bleu Loire Océan, avec par exemple la possibilité de repartir avec une petite vidéo souvenir. 


 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus