• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : cinq “arnaques routières” à connaître et à éviter

Ce billet de 500 n'est pas bulgare mais hongrois et sa valeur est à peine de 2€... / © DR
Ce billet de 500 n'est pas bulgare mais hongrois et sa valeur est à peine de 2€... / © DR

Une nouvelle arnaque à la panne d'essence s'est produite récemment dans le Choletais. Voici les cinqs arnaques routières les plus répandues en France dont la plupart ont été également commises en Maine et Loire selon le Groupement de Gendarmerie du Maine-Et-Loire

Par Claude Bouchet

Voici donc les cinq arnaques routières qui faut savoir reconnaître et éviter :

Le coup de la panne d'essence

Un couple, utilisant une voiture avec un écusson Bulgare et simulant une panne de carburant, est arrêté en bordure de route. Dès qu'un bon samaritain cherche à leur porter secours, l'homme prétend qu'il est en panne et demande de le conduire jusqu'à la station essence la plus proche.
Sur place, alors qu'il va remplir un jerrycan, il demande à son sauveur d'échanger des euros contre des billets bulgares dont le tableau conversion qu'il lui présente atteste que le billet de 500 leva bulgare vaut 250 €.
Une transaction qu’il vaut mieux éviter sous peine d’être le “dindon de la farce” puisque le billet de 500 qu'il propose n'est pas bulgare mais hongrois et sa valeur est à peine de 2€...

Le coup du rétroviseur

Le plus souvent en agglomération, les occupants d'une voiture vous font croire que vous êtes à l'origine des dégâts sur leur rétroviseur. Bien entendu, ils vous proposent un arrangement à l'amiable et un dédommagement immédiat en liquide. Soyez-donc intransigeant et exigez un constat. En cas de refus, n'hésitez pas à appeler le 17.

Le pseudo accident

Toujours en agglomération, il se peut que vous soyez percuté très légèrement par le véhicule qui se trouve derrière vous. Premier réflexe, vous sortez avec précipitation de votre voiture en laissant les clés sur le contact pour constater les dégâts et c'est à ce moment qu'un complice s'empare de votre véhicule suivi de la seconde automobile, celle-là même qui vous a percuté..

Le coup du pneu crevé

Sur le parking du supermarché, après avoir délibérément crevé ou dégonflé un pneu de votre voiture, des passants vous alertent et vous proposent de vous aider à changer votre roue. Pendant que l'un vous aide et vous écarte du véhicule, un complice en profite pour vous dérober votre sac à main ou votre argent liquide...

Le coup de la carte routière

Toujours sur le parking d'un supermarché, lorsque vous rangez vos courses, un individu s'avance vers vous avec une carte routière pour vous demander de l'aide. La carte bien étalée sur votre caddie, elle cache également votre sac à main, le protagoniste en profite pour vous voler votre carte bleue. Carte bleue avec laquelle vous avez réglé vos courses quelques minutes plus tôt et qu'un complice avait pris soin de voir et mémoriser votre code secret.

Pour ne pas être victime de ce genre d'arnaques, soyez toujours extrêmement vigilants et méfiants. Soyez tout particulièrement prudents lorsque quelqu'un vous aborde et ne laissez jamais vos effets (voiture, clés, sac, téléphone, etc.) sans surveillance.
Attention, ces arnaques n'arrivent pas qu'aux autres...



DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus