Angers IceParc, la nouvelle patinoire est le fleuron des équipements sportifs de la ville

Angers IceParc fleuron des équipements sportifs de la ville / © France Televisions
Angers IceParc fleuron des équipements sportifs de la ville / © France Televisions

Ce week-end, une nouvelle ère débute pour les hockeyeurs d'Angers et tous les pratiquants ou amateurs de sports de glace. La patinoire vieillissante du centre-ville laisse sa place au Angers IceParc.

Par Fabienne Béranger


Construit en 18 mois à proximité des bords de Maine, le Angers IceParc est doté de deux pistes. Une aubaine pour les hockeyeurs des Ducs d'Angers qui découvrent tout juste leur nouvel univers. 

Une piste olympique, entourée de 3 500 places pour les spectateurs, avec loges et salles de réception en prime les soirs de matchs ou de gala. Même le tapis de glace n'a plus rien à voir avec celui de l'ancien équipement.
Angers IceParc, la nouvelle patinoire des ducs d'Angers / © France Televisions
Angers IceParc, la nouvelle patinoire des ducs d'Angers / © France Televisions
"On était sur une patinoire de 1982 avec des gaz Fréon, 10 tonnes de Fréon pour faire le froid comme un gros frigo", explique Jean-Louis Parent, responsable piscines et patinoire Ville d'Angers, "là on est sur des technologies "ammoniaque". C''est à dire qu'il y a moins de 400 kilos d'ammoniaque pour faire le froid sur une patinoire qui a le double de surface de glace par rapport au Haras."

Une deuxième piste sera réservée à la pratique ludique amateur et aux créneaux scolaires. Dans le vestiaire climatisé, 1 200 paires de patins attendent leurs futurs utilisateurs. Avec, là aussi, un souci du confort qu'offrent les patinoires nouvelle génération.

"Le choix qu'a fait UCPA qui est exploitant de cette patinoire, c'est d'avoir des racks à patins chauffants", poursuit Jean-Louis Parent, "celui qui vient en fin de journée n'a pas les patins mouillés de celui qui est venu le matin".

On est sûr de patiner dans les meilleures conditions - Jean-Louis Parent

Au-dessus des deux espaces, une centrale permet de réguler l'air ambiant et de s'adapter à toutes les configurations. 
Pour la ville, cet investissement de 28 millions d'euros répond non seulement aux besoins des clubs mais sera également ouvert à d'autres événements.

"La glace ne sera jamais défaite mais on la couvre et ainsi on s'offre la possibilité d'installer un parquet, de la terre battue pour offrir une large polyvalence et donner aux clubs locaux la possibilité d'être ambitieux et de postuler auprès de leurs fédérations pour des événements d'envergure internationale", explique Roselyne Bienvenu, adjointe au sport à la ville d'Angers

Le Angers IceParc devient ainsi la troisième patinoire en capacité d'accueil derrière celles de Marseille et Lyon. De quoi donner de nouvelles ambitions aux sports de glace à Angers.

Les Angevins peuvent découvrir ce nouvel équipement ce samedi à l'occasion de portes ouvertes gratuites.

Belle victoire de l’équipe d’Angers contre Rouen, ce dimanche 15 septembre. Les hockeyeurs d'Angers inauguraient la nouvelle patinoire : IceParc, Dans quelle mesure ces nouveaux éléments vont-ils peser sur le club ?

► Le reportage de notre rédaction


 

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus