Au Lion d'Angers, l'église Saint-Martin-de-Vertou a été fermée d'urgence par mesure de sécurité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Quentin avec Laurence Couvrand

Voilà quelques temps déjà que l'on constatait des chutes de pierres à l'intérieur de l'église Saint-Martin-de-Vertou, au Lion d'Angers, dans le Maine-et-Loire. Un diagnostic a révélé un affaissement d'une poutre. L'église a dû être fermée.

Devant l'église Saint-Martin-de-Vertou, au Lion d'Angers, au nord d'Angers, des barrières empêchent d'entrer dans l'édifice. Sur l'une d'elles, une affiche explique qu'un arrêté municipal a été pris, un arrêté de péril. Sur une autre, il est précisé que la messe de ce dimanche 4 décembre aura lieu en l'église de Vern d'Anjou.

La décision de fermer l'église a été prise en urgence suite à un diagnostic alarmant.

"Depuis quelques semaines, explique, Etienne Glémot le maire du Lion d'Angers, des paroissiens nous avaient signalé des chutes de pierres au niveau du haut de la nef. On a demandé à une entreprise de passer. Ils sont venus jeudi après-midi (1er décembre) et ils ont fait un rapport avec des photos sur un affaissement d'une poutre, un affaissement assez important d'une vingtaine de centimètres."

Des travaux dès lundi

Le maire a ensuite communiqué ces photos à l'architecte des Bâtiments de France car cette partie de l'église date du XIe et est classée. Au vu des photos, celui-ci a immédiatement demandé la fermeture de l'église et de surtout, ne laisser entrer personne.

"Il a dit vraiment personne personne, précise le maire. Y compris la gardienne qui habite à côté. Ce qu'on a prévu, c'est d'étayer à partir de lundi la poutre qui s'est affaissée pour essayer de mettre en sécurité déjà."

Un architecte va être nommé pour diriger les travaux, les faire valider par les Bâtiments de France et il faudra en préciser le montant.

"C'est très compliqué pour la paroisse, dit le maire. C'est une église très utilisée, qui a un rayonnement très important autour du Lion d'Angers. Ça peut être long. Il faut essayer de préserver cet espace de lien social."

Des travaux sur la toiture avaient été réalisés dans cette église en 2011 mais n'avaient rien révélé à l'époque.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité