Couvre-feu et Jour de l'An : un 31 décembre modéré, les cotillons du réveillon en berne

Avec l'interdiction de se déplacer entre 20h et 6h, les festivités seront forcément modérées. Du côté des magasins qui proposent des déguisements et des feux d'artifice, l'esprit non plus n'est pas vraiment à la fête. Les ventes sont en forte baisse.

Moins de cotillons pour le réveillon 2020
Moins de cotillons pour le réveillon 2020 © France Televisions

"Celui-là, il est plus rigide en tout cas..."

Voilà pour le commentaire d'un couple dans les rayons, testant un masque et qui se privera donc de déguisement intégral cette année.

"On va se libérer de ce masque sanitaire pendant une soirée. Ca sera un autre, ludique cette fois, pour faire la fête et surtout  pour se désinhiber pendant la soirée."

Oublier la morosité du moment, c'est aussi l'objectif de ce client en louant un costume de pilote de ligne pour un réveillon à thème.

"Il ya un manque depuis les 6 derniers mois où c'était un peu compliqué. Donc là on a vraiment envie de profiter du réveillon, mais bon, en tout petit comité..."

 

Le déguisement n'a pas la cote

Les fêtes de fin d'année, c'est habituellement la plus grosse période d'activité de cette boutique. Mais entre confinements et restrictions, la gérante a perdu 80% de son chiffre d'affaire depuis mars.

"Ben voilà tout est plein, il ya très peu de costumes de sortis. Quelques petits accessoires de vendus histoire de dire on fait la fête quand même, mais le déguisement cette année, il a pas la cote".

Dans ce magasin, également spécialisé dans les articles de fêtes, pas de grosse fréquentation non plus. Une clientèle, obligée pour ce nouvel an, de composer avec le couvre-feu et un nombre d'invités limités.

"On est 4 couples; on sera 8 personnes. Bien sûr on va toujours respecter les gestes barrières mais bon, on sera tout de même entre amis."

Si certains ont pu délaisser déguisements et cotillons, les ventes de décorations de table en revanche ont toujours du succès comme le confirme cette responsable de magasin :

"Il y en a beaucoup qui nous disent : on n'a pas profité de l'année donc c'est le moment quand on vient chez vous de préparer cette fête où l'on va se retrouver"

Fête ou non, avec ou sans masque, l'envie de changer d'année et de tourner la page n'aura jamais été aussi forte.
 

> Le reportage de notre rédaction

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société noël événements sorties et loisirs