H6R3, une série documentaire dans les coulisses du "Game of Thrones" Shakespearien mis en scène par Thomas Jolly

Publié le
Écrit par Olivier Brumelot .

Devant une salle comble et chauffée à blanc les 4 et 5 juin 2022, Thomas Jolly, sa troupe La Piccola Familia et les équipes du Centre Dramatique National d’Angers Le Quai ont mené à bien l’entreprise théâtrale folle annoncée 9 mois auparavant : enchaîner Henry VI et Richard III de William Shakespeare, soit 24 heures de représentation ! La série documentaire H6R3 raconte les coulisses de cette aventure humaine.

Pour celles et ceux qui ont vécu ces 24 heures –avec entracte toutes les heures et demie- dans la salle T900 du Théâtre du Quai, l’expérience reste inoubliable : le journaliste de Radio-France Julien Baldacchino l’a d’ailleurs très fidèlement racontée dans cet article.

 Ce spectacle hors-normes occupe l’intégralité du 6ème et dernier épisode de la série documentaire H6R3 et démarre systématiquement chacun des 5 premiers en mode "flash forward" : mais l’histoire que nous raconte Tomasz Namerla qui a passé près d’un an en immersion auprès de Thomas Jolly et de ses équipes –sa famille choisie- c’est celle d’un long chantier, et de la résurrection de deux spectacles.

Comme souvent quand on veut démarrer une histoire, il faut revenir quelques années en arrière. En 2014, Thomas Jolly fait l’évènement au festival d’Avignon avec la mise en scène de la trilogie Henry VI : 18 heures de spectacle, une presse et un public enthousiastes, il récoltera un Molière l’année suivante. La Piccola Familia jouera Henry VI pour sa dernière en décembre 2015 à … Angers.

En 2016, Thomas Jolly monte Richard III d’une durée plus modeste -4h30 tout de même- dont il joue le rôle principal et que la troupe jouera jusqu’à Taïwan.

En septembre 2021, alors qu’il dirige le CDN d’Angers depuis deux ans, Thomas Jolly annonce que les deux spectacles seront réunis pour n’en faire qu’un : la première tétralogie Shakespearienne est reconstituée, elle durera 24 heures.

 C’est ici que commence H6R3 (nom de code de Henry VI / Richard III), récit documentaire à la (dé)mesure du spectacle : pour Tomasz Namerla, la représentation n’est "que" le sprint final d’un marathon. Un compte à rebours de 275 jours qui voit des obstacles surgir les uns après les autres, de tous ordres, et qu’il faudra franchir. La série est construite autour de trois temps : les neuf mois qui précèdent le spectacle durant lesquels les différentes équipes se sont replongés dans le projet, ont rouvert les cartons, les dossiers, les malles avec les costumes pour la première fois depuis des années, les huit semaines avant le spectacle lorsque tout le monde s’est jeté à corps perdu dans les répétitions et enfin, le spectacle de 24 heures.

 Et l’histoire là-dedans ? La Guerre de Cent Ans, celle des Deux-Roses, la généalogie des Plantagenêt, des York, des Lancaster ? Pas besoin d’avoir lu Shakespeare pour suivre H6R3, le réalisateur nous confie d’ailleurs malicieusement dans le premier épisode qu’il l’a fait pour nous. Pour un résumé (très résumé) des destins respectifs et tragiques de Henry et Richard, c’est ici. 

Revenons à la série. Pour le réalisateur qui explique sa démarche dans cet entretien, "Ce format sériel m’a permis de mieux raconter l’évolution de l’histoire, les rebondissements mais surtout, de me consacrer davantage à celles et ceux qui sont proches de Thomas Jolly".

Tomaz Namerla a pris le parti de raconter l’aventure collective. "En effet, une série documentaire peut faire tomber l’image que nous avons d’un Jolly médiatique fréquentant des plateaux des émissions comme On n’est pas couchés ou Quotidien où, forcément, il vient tout seulComme il le dit souvent, il n’aurait pas pu envisager une telle aventure sans cette compagnie qu’il a fondée à la sortie d’école avec ses camarades les plus proches. Néanmoins, c’est lui qui a 1000 idées à la minute, c’est lui que les médias demandent, c’est lui que la Familia a porté sur le devant de la scène. La série nous permet de mieux apercevoir ces relations qui, comme dans toute famille, ne sont pas toujours simples".  

Pas simples à résoudre non plus les difficultés logistiques posées par l’accueil du public 24 heures durant au Quai.

Dans un entretien publié sur le site du CDN d’Angers en juin 2021, Thomas Jolly y voyait clairement un retour aux sources du théâtre élizabethain : "Shakespeare a écrit des pièces qui se regardaient debout, à ciel ouvert, en mangeant, en sortant (…) Ce théâtre se déroule sur scène sans arrêter la vie en salle, avec, de fait, une vraie interaction. Avec Henry VI Richard III, je propose donc aux spectateurs, de passer un temps de vie partagée. En 18h et possiblement 24, on a faim, soif, envie de dormir, on a plein d’envies, la vie ne s’arrête pas. Alors qu’on peut suspendre ses envies, sa vie, pendant un spectacle d’1h30, cela implique et engendre un autre lien à la scène, un autre lien entre spectateurs et un autre lien au théâtre en général. (…) Y a-t-il au monde, un endroit où pendant 24h des gens sont ensemble, dans le même espace, en train d’assister à la même histoire ? Ça n’existe plus. Et c’est justement ce que je souhaite proposer".

 Au gré des six épisodes de H6R3, il sera question de centaines caisses en plastique à déballer contenant costumes et accessoires stockées dans un hangar depuis des années, de textes qu’il faut se remémorer, d’une mise en scène qu’il faut imaginer et repenser car il ne suffit pas de coller Henry VI et Richard III pour que ça marche tout seul. On parlera même d’amplitude de journées et de travail de nuit, les choses ayant un peu évolué de ce côté-là depuis le XVIème siècle.

Mais tout cela n’est qu’anecdote comparé à l’amour profond, viscéral qui règne au sein de la Piccola Familia (La Petite Famille) de Thomas Jolly, véritable moteur narratif de la fresque documentaire de Tomasz Namerla, pièce rapportée -et adoptée- le temps d'un long tournage en immersion.

"Cieux, tendez- vous de noir. Jour, fais place à la nuit" Ainsi s’ouvre Henry VI. Une silhouette s’avance des coulisses vers la scène. Êtes-vous prêts ? H6R3 commence.

 H6R3, une série documentaire en 6 épisodes de 26 minutes réalisée par Tomasz Namerla

Une production O.H.N.K. avec la participation de France 3 Pays de la Loire – France Télévisions

A retrouver en intégralité sur la plateforme france.tv

Épisode 1 L’annonce

Sept ans après la dernière représentation de Henry VI et cinq ans après Richard III, Thomas Jolly annonce la mise en scène d’une pièce de théâtre qui rassemble les deux œuvres de Shakespeare. Sa durée ? 24 heures. Il faut alors récupérer les costumes, les décors et démarre le compte à rebours de ce projet de tous les impossibles…

Épisode 2 La reprise :

Près d’un an avant le spectacle, dans la war room, l’équipe de H6R3 replonge dans les archives et s’active à réenchanter la mise en scène, l’accueil des spectateurs, les briefs techniques et artistiques pour remonter ce puzzle géant et faire mieux encore…

Diffusion des épisodes 1 et 2 sur France 3 Pays de la Loire jeudi 24 novembre à 23h00, rediffusions à 9h05 vendredi 25 novembre et mardi 13 décembre

Épisode 3 L’épreuve

100 jours avant la représentation, les décors et costumes vieux de dix ans sont mis à l’épreuve du plateau en prenant en compte les nouvelles idées de la mise en scène. C’est en effet pour la première fois qu'une équipe de théâtre se confronte à la tétralogie de Shakespeare dans sa continuité. Le temps est compté car la disponibilité de la salle de spectacle pour ces essais est limitée. Il faut faire vite, prendre des décisions déterminantes pour la suite de l’aventure et tout ne se passe pas comme prévu...

Épisode 4 La distribution 

La plupart des comédiennes et comédiens reprennent les mêmes rôles mais la distribution artistique et technique doit être complétée, et il n’est pas si simple de jouer des rois et des reines, « des gens hyper-puissants » du XVème siècle. De nouvelles personnes doivent donc se confronter à ce monument littéraire et théâtral et s’engager corps et voix pour rendre ce texte le plus contemporain possible.

Diffusion des épisodes 3 et 4 sur France 3 Pays de la Loire  jeudi 1er décembre à  23h00 , rediffusions à 9h05 vendredi 2 décembre et mercredi 14 décembre

Épisode 5 Le point de non-retour

Toute l’équipe se retrouve au Quai pour les trois dernières semaines de répétitions. Certaines personnes ne se sont pas vues depuis 7 ans. La joie se mêle à de la fébrilité. Alors que les équipes artistiques et techniques répètent l’intégralité de la pièce et que les lieux se préparent à accueillir 1000 personnes, Thomas Jolly ne cesse de chercher à construire l’ultime image qui doit clôturer cette épopée théâtrale.

Épisode 6 Une famille 

4 juin 2022,  le public, ce membre de famille tant attendu, est enfin arrivé. Équipé de sacs de couchage, sandwichs, bouteilles d’eau, il est tout aussi heureux qu’agité à l’idée de se laisser enfermer au Quai pendant 24 heures. Lorsque le rideau se lève sous un tonnerre d’applaudissements qui fait vibrer les murs du théâtre, le grand marathon commence. Chacun s’affaire à offrir le meilleur sur scène comme en coulisses et l’humanité se déverse du plateau vers le public et du public vers le plateau. La notion du temps se brouille aussi bien pour les spectateurs que pour la troupe et les équipes techniques, les corps sont fatigués mais tout le monde tient bon comme ensorcelé par une grande aventure unique et partagée.

Diffusion des épisodes 5 et 6 sur France 3 Pays de la Loire jeudi 8 décembre à 23h00 rediffusions à 9h05 vendredi 9 décembre et jeudi 15 décembre

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité