Maine-et-Loire : Angers, Saumur, Cholet... Le masque redevient obligatoire dans les centres-villes des grandes communes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Quentin
Le masque redevient obligatoire dans les centres-villes de quatre communes et dans toutes les zones piétonnes.
Le masque redevient obligatoire dans les centres-villes de quatre communes et dans toutes les zones piétonnes. © France Télévisions Jean-Marc Lalier

Le préfet du Maine-et-Loire rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des quatre plus grandes communes du département, ainsi que dans toutes les zones piétonnes.

Considérant que la situation épidémique se dégrade, le préfet du Maine-et-Loire a pris ce mercredi un arrêté imposant à partir du 2 décembre le port du masque dans les centres-villes des quatre plus importantes villes du département : Angers, Saumur, Cholet et Segré-en-Anjou-Bleu.

De plus, le masque redevient également obligatoire dans toutes les zones piétonnes, de toutes les communes.

L'arrêté ne s'applique pas pour les parcs, les bords de rivières, les grands espaces naturels, les plages et les personnes circulant en deux-roues motorisés (mais portant un casque avec la visière baissée) ou pratiquant un sport.

Quelque soit la commune, le port du masque sera obligatoire enfin dans "les espaces publics caractérisés par une forte concentration de personnes dès lors que la distanciation physique ne peut être respectée", spectacles, manifestations marchés, files d'attente...

Cette obligation concerne les personnes de plus de 11 ans et l'amende prévue en cas de non respect de l'arrêté est de 135 € et 475 € en cas de récidive dans les 15 jours.

Selon le dernier bulletin épidémiologique de l'Agence Régionale de Santé, le Maine-et-Loire est le département où le taux d'incidence (nombre de cas positifs pour 100 000 habitants) est le plus élevé de la région (301,1 cas pour 100 000 h).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.