Médecin agressée à la maison d'arrêt d'Angers : le suspect déféré ce samedi

Un médecin de la maison d'arrêt d'Angers a été agressée vendredi par un détenu à la fin d'une banale consultation. Elle a été brièvement retenue par l'homme sous la menace d'une arme artisanale.

Les faits se sont déroulés au sein de l'unité médicale de la maison d'arrêt d'Angers, au terme d'une consultation de suivi d'un détenu, âgé de 30 ans, et incarcéré en détention provisoire depuis quelques jours seulement.

"A la fin de la consultation, il a saisi le médecin par derrière en lui plaçant sous le cou un morceau de lame de rasoir. Et en indiquant qu'il s'agissait d'une prise d'otage", a déclaré Célia Rouget, directrice adjointe de la maison d'arrêt d'Angers.
"L'alarme a été déclenchée et les personnels ont réussi à le neutraliser rapidement. Pour nous, ce sont des faits particulièrement graves", a ajouté Célia Rouget.

L'homme âgé d'une trentaine d'années a réussi à passer le portique de sécurité avec la lame de rasoir. 
Une enquête a été ouverte, le détenu placé en garde à vue. Il devrait être déféré au Parquet dans la journée.