Chalonnes -sur-Loire : la première compétition de relais cross mixte

Une première à Chalonnes -sur-Loire, une épreuve de relais cross qualificative pour les championnats de France de relais cross mixte s'est déroulée dimanche dernier.

La pluie bien présente en ce dimanche n'a pas arrêté les fans de cross... Bien au contraire.
Sur le terrain de la boue, mais aussi beaucoup de convivialité.
Une bonne participation et un bon public pour cette discipline qui gagne à être connue et qui peine à séduire, mais cette compétition va permettre à l'équipe gagnante de se présenter aux championnats de France.

L'idée du cross relais, mixte (course alternée 2 garçons 2 filles) vient donner un petit coup de jeune, un petit coup de fun, à la discipline... à l'image de ce qui existe déjà en biathlon ou dans certaines épreuves de triathlon.
 



"Je trouve ça sympa, ça peut renforcer la cohésion au sein des clubs, je trouve que c'est un format intéressant." Nous explique Anouk Sire licenciée au Racing Club Nantais, "C'est vrai que l'on peut avoir une mauvaise image du cross à courir dans la boue, mais en équipe, c'est plus sympa ! 

Sur le terrain un peu de boue, mais beaucoup de convivialité.

"Je pense que c'est dans l'évolution de l'athlétisme et on a aussi à réfléchir sur l'évolution du cross." Confirme Jo Baron, Président de la Ligue d'Athlétisme des Pays de la Loire, "On s'aperçoit que nos pelotons traditionnels sont en diminution et je pense que par rapport à l'évolution de notre société, mettre des cross mixte, c'est dans l'air du temps."

Initiée lors du Championnats du monde de 2017, cette épreuve mixte va faire son apparition aux championnats de France en mars prochain.

►Le reportage de la rédaction

 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité