Chemillé en Anjou : “Couds de Cœur” fabrique des couches-culottes lavables

Plus saine, la couche lavable séduit de plus en plus de parents. / © France Télévisions (Eric Aubron)
Plus saine, la couche lavable séduit de plus en plus de parents. / © France Télévisions (Eric Aubron)

L'idée effraye encore beaucoup de parents mais quand ils essayent, ils sont souvent conquis. Les couches lavables ont de véritables atouts. A Chemillé, dans le Maine et Loire, "Couds de Coeur" a même breveté un modèle taille unique.

Par Olivier Quentin

Au départ, en 2008, c'est pour la crêche de Chemillé que Fabienne Bouju a fabriqué ses premières couches-culottes lavables.  De fil en aiguille, la couche a été perfectionnée et aujourd'hui le modèle est breveté.

Pourquoi ? Parce que, grâce à un système de boutons-pression, le modèle est à taille unique, utilisable de 5kg jusqu'à la propreté de l'enfant.
Il a fallu deux ans à Fabienne pour mettre au point ce produit qu'elle vend dans son atelier-boutique de Chemillé, dans le Maine-et-Loire.

Elle fait maintenant équipe avec Lucie Lizée qui s'occupe plus de la partie commerciale.
Les parents peuvent aussi louer un lot de couche pour essayer. / © France Télévisions Eric Aubron
Les parents peuvent aussi louer un lot de couche pour essayer. / © France Télévisions Eric Aubron
La couche-culotte lavable se présente en trois éléments :

Une surcouche imperméable en matière synthétique, un insert en microfibres ou en chanvre pour l'absorption des liquides et un film léger en matière non tissée (cellulose) pour les matières solides.

C'est le seul des trois éléments qui sera jeté après usage. Il est composé à 80 % de matières biodégradables.

"Les parents qui se posent des questions explique Lucie la commerciale, peuvent passer par de la location sur un mois avec 12 couches. Et on les accompagne pour la mise en place. Ils se rendent compte que c'est très simple et facile à utiliser."

Les clients sont surtout des familles mais les structures d'accueil de la petite enfance commencent à s'intéresser au produit et contactent "Couds de Cœur".

Les couches sont aussi très faciles à laver avec le reste du linge dans une lessive à 30 ou 60°.
Lucie Lizée la commerciale et Fabienne Bouju la créatrice de "Couds de Cœur" / © France Télévisions Eric Aubron
Lucie Lizée la commerciale et Fabienne Bouju la créatrice de "Couds de Cœur" / © France Télévisions Eric Aubron
Reste que l'épaisseur des couches-culottes lavables est plus importante que celle des couches jetables. Il faut donc prévoir une garde-robe en conséquence. Les "slim" sont à proscrire.

"La mode ne joue pas forcément en notre faveur, reconnaît Lucie. Mais les parents savent qu'il est plus important de mettre son enfant dans des couches sans produits toxiques que dans du slim".

Pas faux.

 

Le coût de la couche lavables

Il faut compter au minimum 200 € d'investissement.

350 € pour un équipement complet.

Et jusqu'à 550 € pour les parents qui tardent à faire des lessives...

A comparer avec un budget de 600 à 900 € par an et par enfant avec des couches jetables.

Les couches lavables peuvent servir pour les enfants à suivre... ou être revendues !

Sur le même sujet

Les + Lus