• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nyoiseau : la fin du monde est un jeu Grandeur Nature

© Quentin Duval, F3 Pays de la Loire
© Quentin Duval, F3 Pays de la Loire

48h dans la peau d'un autre. Les aficionados des jeux de rôle Grandeur Nature passent tout le week-end dans une ancienne mine de fer à Nyoiseau dans le Maine-et-Loire. 170 participants qui s'imaginent au lendemain de l'apocalypse.

Par Emilie Flahaut

Nous sommes en l'an 33 d'une nouvelle ère qui a a vu le jour avec la chute d'une météorite qui a ravagé la planète Terre. Ils sont une poignée de survivants à errer sur cette lande radioactive.

Pendant 48 heures, de jour comme de nuit, ils vont jouer à être ce qu'ils ne sont pas le reste du temps : des combattants, des scientifiques, des chefs de guerre etc...
Dawn 33, le GN de Nyoiseau
Ce GN, ce jeu de rôle Grandeur Nature, organisateurs et participants ont mis des mois à le préparer. Pour Aurik Shion, organisateur du GN Dawn 33, c'est un investissement considérable, des semaines et des semaines de préparation. Mais il n'est pas peu fier de son coup.

On est une petite association d'Angers et on fait venir 170 personnes de toute la France. L'endroit est sans doute une des raisons du succès, nous sommes sur les terres de Jimmix. - Aurik Shion

Aurik, organisateur du GN de Nyoiseau dans le Haut-Anjou. / © Compte Facebook Aurik Shion
Aurik, organisateur du GN de Nyoiseau dans le Haut-Anjou. / © Compte Facebook Aurik Shion
Jimmix c'est le sculpteur du Hellfest, le célèbre festival de musique métal de Clisson en Loire-Atlantique, celui à qui on doit entre autres la statue de Lemmy Kilmister, l'emblématique leader du groupe Motörhead décédé en 2015. 
L'artiste fait partie d'un collectif baptisé Centrale 7  qui s'est installé en 2006 sur la friche industrielle des anciennes mines de fer de bois de Nyoiseau près de Segré-en-Anjou. Son objectif est de développer l’art contemporain en milieu rural et de proposer des événements éclectiques autour de l’art et de la création.

Déconnexion complète avec la réalité

À l'heure des casques de réalité virtuelle, les GNistes, car c'est comme cela qu'ils se nomment, prônent cette forme de retour à une certaine authenticité du jeu. Ils s'immergent complètement dans leur personnage et dans le monde dans lequel ils jouent l'espace d'un week-end. 
Drôles d'oiseaux à Nyoiseau. / © Q. Duval, F3 Pays de la Loire
Drôles d'oiseaux à Nyoiseau. / © Q. Duval, F3 Pays de la Loire
On comprend pourquoi le costume, qu'ils mettent beaucoup de soin à confectionner, revêt une importance toute particulière. Il les aide à se sentir autre pour aller au bout de l'expérience physique. Car un GN c'est épuisant...

Même quand ils reprennent des forces, ce n'est pas hors contexte. Les puristes préféreront dormir dans une vieille couverture voire une peau de bête, plutôt qu'une tente "2 secondes" !
Une quête du réalisme qui permet d'oublier âge, profession, origine... pour mieux revenir ensuite à la vie réelle ?

Il existe une fédération des GN

La FédéGN  a été créée en 1996
Son objectif  est de faire la promotion et de défendre le jeu de rôle grandeur nature en France
En 2017, elle comptait 208 associations, pour un total de 8718 joueurs assurés.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus