Cet article date de plus de 5 ans

Saint-Florent-le-Vieil : "Rivages des Voix", nouveau défi musical pour René Martin autour du village de Julien Gracq

C'est le nouveau défi musical de René Martin, le créateur de la Folle journée de Nantes et du festival de piano de La Roque-d'Anthéron, le festival "Rivage des Voix" déroulera sa première édition du 29 au 31 mai à Saint-Florent-le-Vieil
Saint-Florent-le-Vieil
Saint-Florent-le-Vieil © maps
Julien Gracq. C'est l'enfant le plus célèbre de la commune de Saint-Florent-le-Vieil. Le nom du festival fait écho au "Rivage des Syrtes", le plus célèbre roman de l'écrivain mort en 2007 à l'âge de 97 ans. "Le projet de ce festival est né le jour de l'inauguration de la Maison Julien Gracq, en juin l'an passé. Via une thèse, j'y ai découvert qu'il était un fou de musique et d'opéra en particulier. D'où l'idée de confier à Julien Gracq, de manière posthume, la direction artistique d'un événement musical", raconte René Martin.

Soutenu par la commune de Saint-Florent-le-Vieil, le conseil régional des Pays de la Loire et le conseil départemental de Maine-et-Loire,
le festival, d'un budget de 120.000 euros, proposera une vingtaine de concerts dans différents lieux du village, depuis l'église abbatiale de Saint-Florent jusqu'à la Maison Julien Gracq, en bords de Loire.
L'affiche réunit de prestigieux ensembles vocaux dont le choeur de la Capella de Saint-Pétersbourg - "un choc absolu" selon René Martin -, le groupe polyphonique corse A Filetta, l'ensemble britannique Voces8 et des musiciens qui ont eu l'occasion de briller lors de La Folle Journée: le guitariste Emmanuel Rossfelder, le violoncelliste Alexander Kniazev ou encore la pianiste Shani Diluka qui a enregistré le disque officiel de l'édition 2014.

René Martin a décliné sa programmation en cinq parties thématiques: les Voix du ciel (musique sacrée), les Voix de la terre pour celles héritées des traditions et du folklore, les Voix de l'âme (mélodies inspirées de la poésie ou de la littérature), les Voix de la passion pour l'opéra et les Voix imaginaires, "comme celles que la lecture de Dante a inspiré à Liszt", précise-t-il.
L'an passé, peu après sa défaite aux élections municipales, l'ex-député-maire de Saint-Florent-le-Vieil, Hervé de Charette, avait annoncé l'arrêt du festival Les Orientales, un événement dédié aux musiques et cultures traditionnelles d'Orient qui aura vécu 15 éditions. Ce festival avait lui-même succédé à un précédent rendez-vous musical, le festival Asie-Occident lancé en 1990.

avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture opéra littérature livres art folle journée