Marathon de la Loire à Saumur : "Jongler ça me motive pour courir", Johan va parcourir 42,195 km en jonglant

Artiste de cirque et amateur de course à pied, Johan Swartvagher se lance le pari un peu fou de jongler avec trois massues lors du prochain Marathon de la Loire qui a lieu ce dimanche 5 mai à Saumur en Maine-et-Loire. Il raconte la genèse de son pari artistico-sportif dans une série de podcasts.

"Je suis jongleur depuis que je suis enfant" confesse Johan Swartvagher.

"Vivre des expériences plus ou moins extrêmes avec le jonglage, c'est mon métier depuis maintenant de nombreuses années" ajoute l'artiste qui habite Angers.

Un marathonien débutant

À rebours de son expérience artistique riche et variée, Johan n'a qu'un tout petit vécu en tant que marathonien.

Le 5 mai 2024, il sera au départ d'une des épreuves phares de la spécialité en Pays de la Loire : le Marathon de la Loire à Saumur dans le Maine-et-Loire qui attend 4 000 coureurs.

"Ce sera mon premier marathon à Saumur. J'ai juste déjà couru une course sur 10 km au mois de janvier 2024" explique le coureur-jongleur.

C'était simplement pour tester comment se déroule une course, savoir notamment comment ça se passe au départ. A quel point on est serré, à quel point c'est compliqué de jongler parmi les autres coureurs.

Johan Swartvagher

artiste jongleur

Trois entraînements par semaine

Johan s'entraîne tout seul pour ce défi un peu fou depuis le mois de septembre 2023.

" Depuis le mois de janvier, je suis la préparation officielle qui a été établie par le Marathon de Saumur" précise l'artiste-athlète.

"On a trois entraînements par semaine avec du fractionné et puis de l'endurance fondamentale, donc des longues distances" ajoute Johan.

"Et puis, semaine après semaine, les distances s'allongent. À quelques semaines du marathon, ça redescend un peu pour que le jour du marathon, on soit avec toutes les capacités possibles pour y arriver au mieux à gérer la course" explique Johan Swartvagher.

Ce sera complètement nouveau pour moi. Comme lorsque je fais des spectacles semi improvisés ou complètement improvisés. Je découvre en direct moi-même ce qui se passe et je partage en direct cette expérience.

Johan Swartvagher

artiste-jongleur

Un podcast en dix épisodes

Courir un marathon en jonglant est un défi lancé en septembre 2023 avec Le Plongeoir, l'espace de création du Cirque Le Mans.

Il invite à suivre une préparation physique et artistique dans un podcast intitulé avec humour "En finir" et diffusé sur 10 épisodes jusqu'en juillet 2024.

Il n'y a que deux fois dans la vie où j'ai dû appeler les dieux du jonglage à la rescousse : une fois c'était pour la préparation de ce marathon... Et la fois d'avant c'était le jour de la naissance de ma fille

extrait épisode 7 d"En Finir" podcast d'un jongleur qui court

Des ponts entre les deux disciplines

"Le rapport à l'abnégation, à la fatigue et à l'entraînement sont deux choses très liées" analyse l'artiste angevin.

La pratique du jonglage est aussi solitaire comme celle de la course à pied. Il y a des ponts qui se font, des ponts poétiques et sensibles qui m'intéressent

Johan Swartvagher

artiste-jongleur

Un jongleur expérimenté et poétique

Non seulement Johan est jongleur, mais il est aussi performeur et metteur en scène.

Il a participé à ce titre à plusieurs reprises au festival manceau "La Nuit du Cirque" en tant que codirecteur artistique, notamment sur l'édition 2023.

"J'ai mis en scène une nuit complète de programmation de 18h à 8h du matin" raconte-t-il.

"On a écrit un spectacle de toutes ces heures passées avec 120 personnes dans le public" ajoute Johan Swartvagher.

C'est un spécialiste des interventions artistiques surprenantes dans des lieux insolites?

Il a notamment orchestré en 2021 un spectacle original intitulé "Un aller-retour vers nulle part" qui se déroulait dans un train en marche depuis la gare du Mans.

Les Nantais ont aussi pu l'apercevoir lors du spectacle "Les fauves" qu'il a coécrit et pour lequel il jonglait in situ au cœur de l'espace public sur l'esplanade des Chantiers de l'Ile de Nantes.

Les Angevins ont pu le voir jongler notamment avec du foin, une branche d'arbre ou encore de la terre lors des représentations de sa performance de jonglage poétique "Vestiges".

Article initialement publié en avril 2024

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité