Poussée par la Vienne, la Loire déborde à Saumur, des voitures piégées

Rien à voir avec les inondations de Chinon, mais la crue de la Vienne a des répercussions jusque dans le Maine-et-Loire. À Saumur, la Loire est montée sur les quais, une vingtaine de voitures en ont fait les frais.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une vingtaine de voitures, garées sur les quais, se sont retrouvées immergées, moteurs dans l'eau.

"Elle est montée vraiment très vite, témoigne Dominique Canard qui a posté des images sur les réseaux sociaux, on a rarement des crues aussi rapides…là, elle est montée en quelques heures de 2 m. Résultat, ce matin, certains automobilistes ont pu retirer leurs voitures de justesse, mais pour les autres…"

Saumur n'était pas sous alerte Vigicrue. Néanmoins, la mairie avait apposé des panneaux rappelant que la zone était submersible.

"Nous avions prévenu par panneaux que ce stationnement était en zone inondable et que sa durée maximale était de 6 h. Le comble, c'est que les voitures qui se sont retrouvées dans l'eau appartiennent à des riverains...ils ne pouvaient donc pas ne pas être au courant" affirme Marcus Néron, maire de Saint-Hilaire/ Saint-Florent, l'élu d'astreinte.

La montée de la Loire semble s'être stabilisée, mais le courant reste fort.

"Nous avons fait évacuer la plupart des voitures, d'autres ont été amarrées par des cordages par les pompiers afin qu'elles ne dérivent pas. Nous n'avons pour l'instant constaté aucun autre dégât, mais nous restons vigilants notamment en ce qui concerne le camping" ajoute l'élu qui précise que cette montée des eaux n'a rien à voir avec ce que Saumur a déjà pu connaître en matière de crue "l'eau n'a même pas recouvert les voies sur berges" conclut-il.

.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité