Saumur : Trust revisite son album "Répression" et sa chanson sur la ville

Etre la source d'inspiration d'une chanson beaucoup de villes en rêve, mais à Saumur dans le Maine-et-Loire les habitants s'en seraient bien passés. En 1980, le groupe de rock français Trust attaquait assez violemment dans l'un de ses titres celle que l'on surnomme "La perle de l'Anjou".

Il y a 40 ans, Trust signait Saumur, une chanson pas du tout à la gloire de la commune du Maine-et-Loire
Il y a 40 ans, Trust signait Saumur, une chanson pas du tout à la gloire de la commune du Maine-et-Loire © France 3 Pays de la Loire

"Antisocial", le titre qui a marqué une génération et contribué à faire de Trust, le groupe phare du hard rock français des années 80.

Mais à cette époque, Bernie Bonvoisin et sa bande signent une autre chanson incendiaire, "Saumur" qui cible la bourgeoisie et les militaires.
40 ans plus tard, elle ne laisse toujours personne indifférent. 

"Connaissez-vous Saumur? Le bastion de l'ordure, Le fief des bourgeois Mentalité de rats.
Connaissez-vous Saumur? Et sa garnison Population mesquine Mentalité rupine".

Plus amusé que gêné, Jackie Goulet, le maire de la ville, ne reconnaît pas sa ville dans le portrait acerbe dépeint par Trust. 

"J'ai vraisemblablement dansé, chanté cette chanson, se rappelle-t-il, comme tous les gens qui avaient vingt ans à l'époque" 

"Evidemment ça ne correspond en rien à cette très belle ville de Saumur, poursuit-il, il n'y a pas plus de problèmes sociaux qu'ailleurs, il n'y a pas plus de problème de racisme qu'ailleurs".


Alors pourquoi donc cette charge contre la cité des bords de Loire ? 

L'inspiration vient de Patrick Coutin, critique musical à l'époque, venu interviewer le groupe alors qu'il enregistre son deuxième album à Londres en 1980. D'origine franco-tunisienne, Coutin a grandi à Saumur. 

"Il lui dit voilà: moi j'ai grandi à Saumur, et il va lui parler d'une enfance un petit peu compliqué à Saumur, raconte Laurent Charliot, et, en fait, Bernie Bonvoisin n'a pas vraiment mis les pieds à Saumur mais il va raconter Saumur tel que Patrick Coutin lui a raconté".

"Quand on en reparle à Patrick Coutin, il n'a pas tout à fait la même version, il n'a pas le sentiment d'avoir dit autant de choses graves sur la ville de Saumur mais la base de l'histoire c'est bien ça".

Quant au maire, pas revanchard, il a lancé l'invitation aux membres de Trust, à venir passer un week-end à Saumur.
Pourquoi pas à l'occasion d'une tournée du groupe ...

> Le reportage de notre rédaction

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture