• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Mayenne : près de 4 000 pèlerins ont défilé dans le village de Pontmain pour l'Assomption

Plusieurs milliers de personnes ont participé à la procession de Pontmain (Mayenne) ce 15 août. / © France Télévisions - Yann Ledos
Plusieurs milliers de personnes ont participé à la procession de Pontmain (Mayenne) ce 15 août. / © France Télévisions - Yann Ledos

Ils ont venus de toute la France et même au-delà. Des milliers de catholiques ont convergé à Pontmain (Mayenne), petite commune de 900 habitants aux portes de la Bretagne connue pour avoir été le théâtre d'une apparition de la vierge Marie en 1871.

Par V.P. avec Kanwaljit Singh

La procession arrive, sous les chants en coeur. Puis la messe solennelle de l'Assomption commence. À l'occasion de l'Assomption, fête catholique célébrant la montée de la Vierge au ciel, 4 000 pèlerins ont fait le déplacement à la basilique Notre-Dame de Pontmain (Mayenne) et prient en l'honneur de la mère du Christ.

Le parvis de la basilique est comble : le public venu prier est près de 5 fois plus important que la population de cette petite commune des portes de la Bretagne. Ici se trouve pourtant un sanctuaire, créé suite à la reconnaissance de l'Église catholique d'une apparition de la Vierge Marie en 1871. "Pour moi Pontmain est un lieu très important, comme tous les lieux mariaux. J'ai une grande dévotion à Marie," confie une fidèle.
 

Un message universel

Certains viennent de loin pour prier dans ce lieu, comme Julia Bredson. "Marie est apparue ici à des enfants et pas à des adultes. C'est vraiment spécial ! Je voulais emmener mes enfants ici à cause de cette particularité," souligne cette touriste irlandaise.

À travers cette messe aujourd'hui, l'église veut passer un message d'espoir et de paix. "Dans ces sanctuaires, on s'aperçoit que ce message est adressé à tous. Il n'existe plus d'élites, de prévilèges : tout le monde est capable de ce beau message, lance Mgr Philippe Mousset, évêque de Périgueux et Sarlat, venu célébrer la messe.. C'est ça que je garde comme souvenir d'ici : l'espérance et la joie, malgré les problèmes qui abiment ce monde."

Après cette expérience de prière unique en cette fête de l'Assomption, les pèlerins quittent le sanctuaire dès ce soir.


 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus