Les Pays de la Loire recherchent des chauffeurs de cars

Ancien surveillant de collège Simon effectue aujourd'hui le ramassage scolaire / © capture d'écran
Ancien surveillant de collège Simon effectue aujourd'hui le ramassage scolaire / © capture d'écran

Chauffeur de car, une profession vieillissante qui a du mal à recruter. Le secteur paie son déficit d'attractivité et pourtant l'activité est en hausse. 
  

Par Evelyne Jousset

Voyage touristique, ramassage scolaire, transport industriel, il existe une réelle demande dans ce secteur. Pourtant, il peine a récruter. A cause d'un manque de formation dédiée les candidats sont obligés d'effectuer des formations accélérées, car il n'existe pas d'école spécialisée. 

La formation dure 3 mois et coûte 6 000 euros. Elle est financée par la région, le fonds des formations des entreprises et Pôle emploi. 

Pour inciter les candidats la profession suggère de faire passer le permis à 18 ans et non à 21 ans comme c'est le cas actuellement. Elle propose aussi d'allonger le temps de travail. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus