Mayenne : un hélicoptère surveille les lignes électriques

Depuis quelques jours un hélicoptère travaillant pour ENEDIS contrôle le réseau électrique dans le département de la Mayenne. Une mission importante : en repérant les anomalies, il permet aux techniciens d'intervenir et ainsi d'éviter les coupures de courant

Les fournisseurs d’électricité appellent à la responsabilité citoyenne afin d’économiser de l’énergie pour éviter les coupures d’électricité cet hiver. ENEDIS de son côté continue ses actions de prévention.

En effet, hormis une opération de délestage (rare), les coupures sont très souvent dues à des problèmes techniques d’acheminement.

Rappelons qu’ ENEDIS est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution. Elle réalise les raccordements des clients, les dépannages, les relevés des compteurs et bien sûr l'entretien des lignes (220 et 20.000 volts). En Mayenne elle possède 5 sites et emploie 180 personnes.

En ce moment un hélicoptère sillonne donc le ciel mayennais au-dessus de tous ses poteaux et lignes à la recherche du moindre petit problème technique.

C’est un travail d’envergure qui est accompli tous les ans. Et chaque année c’est un tiers des 15621 km du réseau du département qui est inspecté. Une mission externalisée (comme dans toute la France) et confiée à une entreprise basée à Pornic (44) : Hélico&Drone.

A bord d’un Bell Ranger, un appareil américain, le pilote Bruno Grimal explique ses manœuvres :

 

" On doit suivre les portions de ligne et survoler les transformateurs. Pour ça on descend très bas, environ 15 mètres. On a évidemment autorisation spéciale accordée par l’administration concernée »

 

Dans l’hélicoptère un technicien l’accompagne chargé d’une surveillance visuelle, à l’ancienne, tandis qu’ au nez de l’appareil un scanner en 3D enregistre toutes les images qui seront décortiquées cas de problèmes.

Il s’agit de câbles détériorés, d’isolateurs usés, d’étriers cassés. Bref de toute anomalie, de tout dysfonctionnement affectant le réseau. Et la raison est bien souvent la même comme le souligne Eric Daguet le délégué territorial :

«Ce sont les arbres et les haies qui peuvent poser problèmes. L’élagage est donc une de nos autres interventions. Cela nous coûte, en Mayenne, plus d’un million d’euros.»

 

Mais attention, l’entreprise ne se charge que de la nature envahissant le domaine public. Chez les particuliers, c’est bien sûr à eux d’assurer un entretien régulier.

Quant aux drones, ne pourraient-ils pas remplacer les hélicos ?

« Non » répond Isabelle Veugeois, l’interlocutrice ENEDIS du département :

« Ils sont tout à fait complémentaires. Chacun possède sa technique et ses spécificités. D’ailleurs dans les Pays de la Loire nous avons formés 6 agents au pilotage de drones. »

 

 

Quelques chiffres en Mayenne :

175 672 clients

22,8 % de l’énergie consommée est  produite localement

20 millions d’euros investis en 2021 dans le réseau

Plus de 45000 interventions en 2021

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité