• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Quel profil pour les nouveaux députés des Pays de la Loire?

© Claude Bouchet
© Claude Bouchet

Les 11 et 18 juin prochains, on votera pour élire les 30 députés de la région. 9 élus, soit 30% des sortants ne se représentent pas. A noter que deux députés sortants du Maine-et-Loire (Gilles Bourdouleix DVD et Marc Goua PS) se présentent en tant que suppléants.   

Par Guénolé Seiler

Le renouvellement des élus aura-t-il lieu, et quels résultats à attendre pour les candidats investis par "La République en Marche" ?
Ce sont deux des questions majeures de ce scrutin. Il faudra voir également si les candidats de la France insoumise capitalisent sur les bons scores de Jean-Luc Mélenchon dans la région.

En Loire-Atlantique,

7 députés sortants sur 10 se représentent. Deux ex-PS, Sophie Errante (10ème circonscription) et Yves Daniel (6ème circonscription) ainsi que l'écologiste François de Rugy (1ère circonscription) sont investis par la République en Marche.

Les socialistes Marie-Françoise Clergeau (2ème circonscription) et Marie-Odile Bouillé (8ème circonscription) ne se représentent pas.
A charge pour Alain Robert et Lauriane Deniaud de tenter de garder ces circonscriptions pour le PS.  

Franck Louvrier (LR), lui, est chargé de conserver la 7ème circonscription (La Baule-Guérande) à droite, en succédant à Christophe Priou.

Les socialistes Karine Daniel (3ème circonscription) Dominique Raimbourg (4ème circonscription) et Michel Ménard (5ème circonscription) repartent pour un nouveau mandat, ainsi que Monique Rabin (9ème circonscription) qui a choisi de se lancer sous l'étiquette indépendante et non plus PS.

   
En Mayenne,

Grande stabilité puisque les trois députés sortants se représentent. Il s'agit de l'ancien ministre socialiste Guillaume Garot, du républicain Guillaume Chevrollier et de l'UDI Yannick Favennec.

En Vendée,

Deux élus de droite sortants Yannick Moreau (3ème circonscription) et Véronique Besse (4ème circonscription) ont choisi de privilégier leurs mandats locaux et ne se représentent pas.
Le républicain Alain Leboeuf (1ère circonscription) ainsi que les socialistes Sylviane Bulteau (2ème circonscription) et Hugues Fourage (5ème circonscription) vont tenter de conserver leurs sièges.

Dans le Maine-et-Loire, 

une particularité départementale avec deux sortants qui repartent en campagne en tant que suppléants.
Le maire DVD de Cholet Gilles Bourdouleix sera suppléant de Patrice Brault (5ème circonscription) et le socialiste Marc Goua (2ème circonscription) suppléant de la candidate Stella Dupont  (En Marche!)
Michel Piron (4ème circonscription) et Marc Laffineur (7ème circonscription) ne se représentent pas.
En revanche nouvelle candidature pour les sortants socialistes Luc Belot (1ère circonscription) et Serge Bardy (7ème circonscription) ainsi que pour le républicain Jean-Charles Taugourdeau (3ème circonscription)    

En Sarthe, 

Guy-Michel Chauveau (3ème circonscription et maire PS de la Flèche) ne briguera pas un 6ème mandat.
Pas de nouvelle campagne non plus pour Dominique le Mèner (5ème circonscription), président LR du conseil départemental.
La sortante Sylvie Tolmont (4ème circonscription) sera la suppléante du socialiste Stéphane le Foll, ex-ministre de l'agriculture.

Enfin, nouvelles campagnes pour les sortantes PS Françoise Dubois (1ère circonscription) et Marietta Karamanli (2ème circonscription).

Sur le même sujet

SNSM : la question du financement des sauveteurs en mer

Les + Lus