• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Néomouv, l'entreprise sarthoise qui s'impose sur le marché des vélos électriques

L'entreprise Néomouv, située à La Flèche (72), est spécialisée dans la conception de vélos électriques. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire
L'entreprise Néomouv, située à La Flèche (72), est spécialisée dans la conception de vélos électriques. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire

2017 était l'année du vélo électrique. Le gouvernement a mis en place une prime pour encourager les particuliers à se déplacer de cette façon... Une initiative qui a boosté les ventes de la société sarthoise Néomouv. Focus sur une entreprise en pleine expansion.

Par Romane Idres

Un mur de vélos électriques flambants neufs et de toutes les couleurs... Dans le hall d'entrée de ses locaux de la Flèche, Néomouv affiche fièrement ses produits. Depuis plus de 10 ans, l'entreprise sarthoise conçoit des vélos à assistance électrique, distribués par des centaines de revendeurs. L'année dernière, elle a vu ses ventes exploser, avec 13 500 vélos commandés.

"On aurait pu vendre plus, mais on a été pris de court par des ruptures de stocks chez nos fournisseurs de pièces détachées", explique Gonzague Prouvost, le directeur marketing. "C'était vraiment LE cadeau de noël tendance cette année."

Outre le vélo de ville, Néomouv travaille aussi sur des modèles de VTT à assistance électrique. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire
Outre le vélo de ville, Néomouv travaille aussi sur des modèles de VTT à assistance électrique. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire

Coup de pouce de l'Etat


Pourtant, le prix du vélo électrique peut faire peur, au début. Pour une entrée de gamme, il faut compter 1 000 euros. Et pour les vélos les plus performants et les plus confortables, les prix peuvent atteindre 2 500 euros !

Mais les aides à l'acquisition de VAE se multiplient. Certaines entreprises proposent par exemple à leurs salariés de prendre en charge une partie du prix, comme elles rembourseraient une carte de transports en commun. 

Avec le bouche à oreille, il y aura un effet boule de neige.


Des collectivités aussi ont décidé de verser des primes. Et jusqu'au 1er février, l'Etat propose un coup de pouce, avec une prime correspondant à 20% du prix du vélo, plafonnée à 200 euros.

"Cette prime a eu un effet très bénéfique sur le marché", se réjouit Gonzague Prouvost. "Elle s'arrête bientôt, sauf pour les personnes non-imposables, qui continueront à toucher ce bonus." Et l'effet se ressent déjà. "Les gens discutent entre eux, parlent de leur nouveau vélo électrique, et avec le bouche à oreille, il y aura un effet boule de neige."

Innovation permanente


Avec 18 salariés à la Flèche et 4 en Espagne, Néomouv doit faire face à la concurrence européenne, et notamment allemande. La société parie sur l'innovation, en élargissant sa gamme de modèles. Moteurs, puissance, taille, autonomie, tout peut être toujours amélioré. "Le vélo électrique est en plein boom, alors il ne faut pas se gêner pour innover, il y a plein de choses à faire.", d'après le responsable SAV, l'un des plus anciens salariés, Gilles Fournier.

Et l'entreprise compte bien s'attaquer à de nouveaux marchés. Neuf nouveaux modèles seront lancés en 2018, et une quinzaine de prototypes est à l'étude. Néomouv est l'une des seules, par exemple, à proposer des VTT électriques pour enfants. "On ne sait pas si ça fonctionnera dans la vente aux particuliers, mais on sait déjà que les loueurs sont intéressés.", affirme le directeur marketing.

Ce vélo électrique pourrait être développé pour les postiers. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire
Ce vélo électrique pourrait être développé pour les postiers. / © Romane Idres / France 3 Pays de la Loire


Dans l'entrepôt, un modèle attire l'oeil. Il est un peu différent des autres. Tout jaune, avec un porte-bagages... on dirait un vélo de facteur. Bingo. "La Poste a lancé un appel d'offre pour renouveler son parc de vélos, et on va leur proposer ce prototype. Si on le remporte, c'est une commande de 18 000 vélos."


Sur le même sujet

floralies

Les + Lus