VIDEO. Motocross de La Flèche : un retour sous la pluie

durée de la vidéo : 00h01mn56s
Après 4 ans de silence, le championnat régional de motocross a réuni 160 pilotes ce dimanche, à La Flèche ©France Télévisions / Charles Lemercier / Charles Proult / Mariano Zadunaisky

Après quatre ans de silence, le Motocross de la Flèche a repris des couleurs. Dimanche, les 160 pilotes ont pris le départ sous la pluie battante pour cette première manche du championnat régional, qui s'est tenue sur une nouvelle piste de sable.

Après 4 ans de silence, les moteurs crachent de nouveau à La Flèche pour cette première manche du championnat régional de motocross de La Flèche.

Une 35e édition qui a réuni ce dimanche 26 mars 160 pilotes de la région, qui se sont s’affronter dans cinq catégories... Mais la grande gagnante ce dimanche, c’est la pluie.

C'est l'enfer cette pluie, c'est dur à rouler ! Mais bon, c'est de la moto et si les organisateurs disent qu'on peut rouler, on roule !

Jérémy Leroux

pilote

Un rendez-vous phare

"Ça fait un petit bout de temps qu'il n'y a pas eu de motocross à La Flèche. Mais à part les conditions météo, on essaie de prendre du plaisir comme on peut. On s'amuse bien !", reconnaît Hugo Brescheteau, pilote.

Sur la piste, une double bataille s’engage : entre les pilotes bien sûr, mais avant tout contre les éléments. De quoi ravir, ou inquiéter les 500 fans présents, bien heureux d’être spectateurs dans ces conditions… 

Il y a mon tonton qui roule et je suis contente de lui parce qu'il est 3e ou 4e

Tya, 7 ans

"Moi, je faisais du quad sur le terrain de La Flèche et maintenant je m'entraîne en moto avec mon fils, c'est plutôt sympa !", se réjouit Ambroise, père d'un des pilotes. 

Le motocross de La Flèche, c’est un rendez-vous phare pour les passionnés du coin et ses 80 bénévoles. Après 35 ans d’existence, les dernières années sans compétition ont été bien longues.

"En 2019, on a dû refaire la piste et on n'a pas pu être prêt à temps pour l'homologation. En 2020-2021, il y a eu le Covid  et l'an dernier, c'est la sécheresse qui nous a empêché d'arroser le terrain. Et là, cette année, il n'y a pas besoin d'arroser, il y a un peu trop de pluie !", explique Denis Panchèvre, organisateur - Mécasport 72.
Quelques pilotes n’ont pas repris le départ, mais tous espèrent une météo clémente dimanche prochain pour la deuxième manche du championnat régional, à Maché en Vendée.

Un reportage de Charles Lemercier, Charles Proult et Mariano Zadunaisky

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité