Cet article date de plus de 5 ans

Le Mans : la cathédrale taguée, une plainte déposée et deux interpellations

La cathédrale Saint-Julien, au cœur du vieux Mans, a été taguée dans la nuit. Deux personnes ont été interpellées et une plainte a été déposée par l’Etat.
Une dizaine de tags ont été inscrits sur les murs de la cathédrale Saint-Julien.
Une dizaine de tags ont été inscrits sur les murs de la cathédrale Saint-Julien. © Willy Colin / France 3 Maine
« Ni Dieu ni maitre », « Le Mans zone pacifiée »… Dans la nuit de mercredi à jeudi, une dizaine de graffitis ont été inscrits sur les murs de la cathédrale Saint-Julien, haut lieu touristique au cœur du vieux Mans.

Deux personnes, qui seraient « déséquilibrées », ont été interpellées ce jeudi matin. Dans le même temps, Nicolas Gautier, l'architecte des Bâtiments de France de la Sarthe a déposé une plainte au nom de l’Etat. "C'est désolant", lâche-t-il, dépité. "C'est une oeuvre d'art qui appartient à tous, y compris à ceux qui ont fait ça. C'est détestable."
durée de la vidéo: 01 min 11
Le Mans : la cathédrale taguée, une plainte déposée et deux interpellations ©France 3 Maine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers cathédrales culture patrimoine