Le Mans : l'engouement populaire pour le 39e Cross Ouest France

Deux jours, 52 courses, et près de 10 000 participants attendus ce week-end. Réunissant les amateurs et l'élite des athlètes, le Cross Ouest France au Mans est l'une des courses les plus populaires de la région.
Pour la première course du Cross Ouest France 2020, les garçons nés en 2009 ont ouvert le bal.
Pour la première course du Cross Ouest France 2020, les garçons nés en 2009 ont ouvert le bal. © Maxime Lictevout
La première édition, en 1981, avait rassemblé 4 000 coureurs au bois de l'Epau, aux portes du Mans.
Depuis, le Cross Ouest France est devenu l'une des courses les plus populaires, 1ere épreuve française dans sa catégorie, et rassemble chaque année plus de 10 000 coureurs.

Le secret : des épreuves variées, 52 courses allant de la marche nordique à la randonnée familiale en passant par le trail de 24 kilomètres. Le Cross Ouest France est également gratuit pour la plupart des épreuves, qui permettent à tous les âges et à tous les niveaux de se croiser et de se faire plaisir.
 

Ce sont les enfants qui ont ouvert le bal. 4 000 élèves, du public et du privé, venus de toute la Sarthe. 

Ce sont les garçons, nés en 2009, qui ont ouvert le bal ce samedi 18 janvier, autour de 9h30.

Parmi les épreuves les plus attendues, la course des As réunissant dimanche les meilleurs athlètes internationaux. Et samedi après-midi, le trail de 24 kilomètres qui vient remplacer cette année la course de 20 kilomètres pour répondre à la demande d'amateurs de plus en plus exigeants, en quête de dénivelés toujours plus importants.
   
Le reportage de Maxime Lictevout et Yann Ledos

Dans la course des As, le Kenya signe un doublé grâce au sacre de Jackline Jerono en 00:24:50 suivie de Mercy Chemutai Koech en 00:25:11.
Chez les hommes, le Kenyan Kenneth Kiprop s'est imposé en 00:26:04. Il devance le Français Morhad Admouni en 00:26:21.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
athlétisme sport événements sorties et loisirs