• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans : Furion fait le pari de la moto hybride

La Furion M1 telle que son créateur, Marc Evenisse, l'a dessiné : un profil sportif pour plus de performances. / © Furion
La Furion M1 telle que son créateur, Marc Evenisse, l'a dessiné : un profil sportif pour plus de performances. / © Furion

La Furion M1, premier prototype tout droit sorti de l'imagination du designer Marc Evenisse, a fait sensation en démonstration lors des derniers 24 heures Motos. Le constructeur sarthois entend continuer le développement de son engin, en alternative au tout électrique.

Par Yann Ledos

Sur le papier, les caractéristiques techniques de la Furion M1 ont de quoi satisfaire les amateurs de sensations fortes : 175 chevaux, 4 cylindres, 4 temps, auxquels s'ajoute une motorisation électrique, pour réduire les émissions polluantes et augmenter le couple.

Deux moteurs donc. L'électrique gère les déplacements avec beaucoup de freinages et d'accélérations pour diminuer la consommation. A l'inverse, le moteur thermique prend le relais dès que la moto se stabilise à moyenne ou grande vitesse.

Le résultat : ce sont des gains très conséquents en matière d'autonomie (plus de 300 km théoriques) et le maintien de fortes montées en vitesse, boostées par l'apport électrique.

Aux 24 heures du Mans Motos, le week-end dernier sur le circuit Bugatti, la Furion M1 a fait un tour de piste en ouverture de la course devant 70 000 spectateurs.

"On a fait une démonstration qui a été super bien accueillie par les organisateurs, les partenaires, mais aussi le public. "

Pour Marc Evenisse, il s'agit maintenant de convaincre un motoriste professionnel d'investir dans le projet :

" On est sur une phase de développement en vue d'une industrialisation pour une série limitée, dans un premier temps. L'objectif, c'est une commercialisation de la moto d'ici deux ans. "

Un petit tour de piste au guidon de la moto hybride Furion M1, développée en Sarthe, en ouverture des 24 Heures du Mans Motos 2018.

 

Furion M1
Au guidon de la Furion M1 - Furion

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus