Le Mans : les patrouilles de l'opération Sentinelle renforcées

Le plan Vigipirate a été élevé par le gouvernement au niveau « urgence attentat » en France après les attentats de Conflans-Saint-Honorine et Nice. En conséquence, les patrouilles de l’opération Sentinelle sont renforcées partout sur le territoire national comme c'est le cas au Mans.

Des militaires de l'opération Sentinelle en patrouille sur le marché des Jacobins au Mans
Des militaires de l'opération Sentinelle en patrouille sur le marché des Jacobins au Mans © Laurine Velay France 3
Depuis le début du mois, une patrouille du 6e régiment du génie d'Angers est déployée au Mans dans le cadre du renforcement de l'opération sentinelle. Elle patrouillait ce 11 novembre dans le centre-ville.

 

Ma mission c'est d'être directement déployé sur le terrain avec mes soldats pour d'une part protéger les citoyens et d'une autre part sécuriser le territoire

Sergent Bertrand, 6e régiment du génie d'Angers

Le sergent Bertrand du 6e régiment du génie d'Angers sur le marché des Jacobins au Mans.
Le sergent Bertrand du 6e régiment du génie d'Angers sur le marché des Jacobins au Mans. © Laurine Velay France 3


"C'est rassurant"

La présence des militaires sur le terrain est plutôt bien perçue. Voici quelques réactions recueillies sur place : "C'est une présence rassurante dans le cadre des attentats terroristes, c'est très bien. On se se sent protégés tout simplement. C'est rassurant, en même temps ça nous rappelle que des attentats peuvent arriver".

Les soldats sécurisent des lieux sensibles comme les marchés mais aussi des zones commerciales ou encore des lieux de cultes.
Au total, 7 000 hommes sont déployés sur le territoire national dont 50% sont basés en Ile-de-France et l'autre moitié en province. Dans la région, les militaires sont prêts à intervenir dans les cinq départements.

Le choix de l'emplacement et du déplacement des unités est fait en coordination et en fonction de l'évaluation de la situation.

Lieutenant-colonel Frédéric, 6e régiment du génie d'Angers

Tant que l'urgence attentat est maintenue dans le pays, les renforts de ces patrouilles sentinelles resteront mobilisés sur le territoire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers sécurité société armée