Portrait. Passionné de télévision, il crée un musée de l’audiovisuel

Collectionneur passionné depuis plus de cinquante ans, Joël a rassemblé des centaines d’objets du monde de l'audiovisuel, des technologies et de la communication. En 2017, il en a même fait un musée dans la Sarthe.

Des Uher, le Nagra III, une boîte à jambons, le Bétamax, le V2000, ces noms ne vous disent peut-être rien.

Mais, il y en a un qui connaît l’histoire de ces pièces audiovisuelles par cœur. Joël Helson, ancien technicien en électronique et commerçant spécialisé dans le domaine de l'audio, de la vidéo et de la télévision, a consacré une grande partie de sa vie à la préservation et à la mise en valeur de ces technologies anciennes.

Sa collection

Il a rassemblé une collection impressionnante de plus de 1 300 pièces, dont une trentaine sont considérées comme uniques en France. "Ma profession aidant, je me suis mis à garder tout ce qu’on m’amenait à dépanner ou que les gens avaient envie de jeter. Il y en a aussi qui sont devenus des pièces de collection. J’ai souvent chiné auprès de collègues qui n’avaient pas l’esprit collectionneur", raconte Joël.

Depuis 2017, Joël a ouvert bénévolement les portes de son Musée de l'audiovisuel. Le local de 120 m², généreusement mis à sa disposition par la municipalité de Montval-sur-Loir, situé au pôle associatif Sainte-Cécile, est devenu un lieu d’histoire.

Ce qui m’intéresse, c'est de sauver des choses pour les montrer aux générations futures.

Joël Helson

Fondateur du musée de l'audiovisuel

Des pièces chargées d'histoire

En plus des noms de ces 1 300 pièces, Joël Helson est une encyclopédie vivante de son musée. Il connaît les dates de sortie et les fabricants de chacune d’entre elles.

Celle dont Joël est le plus fier, "c’est LA lampe. C’est une pièce unique au monde. C’est la lampe de rechange de l’émetteur de radio Tour Eiffel." Et sa préférée, c’est un téléviseur français qui fait "radio, télé, phono, sur le côté discothèque et de l’autre côté bar. C’est pas banal".

Sa plus ancienne acquisition date de 1842, une pile au bichromate. Tandis que ses pièces les plus récentes, telles que des télévisions, des décodeurs et des téléphones, ont moins de 30 ans.

À travers toutes ces pièces, le musée offre une véritable immersion dans l'histoire des télécommunications, de l'audiovisuel, mais également de l'électricité, de la photographie et de l'informatique.

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité