Sarthe : 5 idées de sorties pour s'aérer la tête et les poumons au Mans et ses environs

Au Mans et dans un rayon de 10km, parcs, jardins, sentiers de randonnée et plan d'eau restent accessibles pendant ce nouveau confinement de 6h à 19h. Voici quelques idées de balades, dans le respect des gestes barrières.

1 - Redécouvrir le Vieux Mans

On le sait, aventures et découvertes commencent au coin de la rue.

Les Manceaux ont la chance, en plein centre-ville, de pouvoir s'aérer en voyageant dans le temps.

À partir de la cathédrale Saint-Julien, splendeur racontant toute l'histoire des bâtisseurs du style Roman au Gothique, aller flâner et battre le pavé dans les ruelles de la cité Plantagenêt "coeur historique" du Mans.

Un patrimoine exceptionnel où semblent se transformer, d'une heure à l'autre et selon la lumière, l'atmosphère et la matière de ces façades d'hôtels Renaissance et maisons médiévales à pans de bois. 

De la collégiale Saint-Pierre-La-Cour au Chemin des Vignes rejoindre la Grande Rue, s'engouffrer sous le porche de la Cour d'Assé puis, par un étroit passage, gagner la ruelle au-dessus de laquelle trône la maison suspendue, pépite du 16ème siècle.

Faire une halte et profiter de la vue au Square du Bicentenaire. Par un des nombreux escaliers retrouver ensuite les berges de la Sarthe qui offre au regard des promeneurs les sections les plus impressionnantes de sa célèbre muraille romaine. 

Au coeur de ce dédale dans lequel on ne peut se perdre, le Manceau découvrira toujours un nouveau détail, sculpté au dessus d'une porte ou d'une fenêtre.

Marilyne redécouvre le vieux Mans en compagnie de Simon son petit-fils.

Il y a plein de choses à lui expliquer ici. C'est un plaisir de lui faire découvrir ce patrimoine. Les vieilles maisons à pan de bois, les portes anciennes... là, on va aller à la cathédrale. C'est vraiment un lieu de promenade formidable !

Bonus, en ces heures de printemps : si vous quittez le Vieux Mans par l'escalier qui descend de la cathédrale vers la place du Jet d'eau il est toujours agréable de traverser la place des jacobins et de rejoindre les allées des Quinconces, prolongement du parc de Tessé avec ses hauts arbres, ses statues et sa population d'écureuils.

Par la rue Prémartine franchir ensuite les grilles du Jardin des Plantes et profiter du spectacle : l'éclosion de milliers de tulipes.

Un festival de couleurs !

 

2 -Le pont romain d'Yvré-L'évêque

Un super spot.  Idéal pour pique-niquer !

Ce trésor édifié au premier siècle de notre ère, par lequel les marchands et voyageurs rejoignaient autrefois la cité mancelle (Henri IV et son armée sont passés par là) bénéficie alentour d'un parc et d'une aire de jeu pour les enfants. 

Point stratégique pour les pêcheurs, il l'est également pour les randonneurs. Il se situe au départ comme au carrefour de balades vers l'Arche de la nature ou les chemins creux de Sargé-Lès-Le-Mans.

Parmi elles, trois circuits ont été balisés par l'association Chemins en Yvré. :


3 -Les chemins creux de Coulaines

Quinze kilomètres de chemins creux parcourent la commune de Coulaines.

Suivez le plan !

Quatre parcours balisés reliés entre eux vous permettent de découvrir, au départ du parking de la Gironde, une pièce archéologique vestige de l'aqueduc romain des Fontenelles, visiter un arboretum, rejoindre une terrasse panoramique, admirer la Tour à chanvre et l'église classée Saint-Nicolas (typique de l'architecture romane du 11ème siècle) le tout en profitant des animaux en éco-pâturages.

Romane et Adrian confinés chez leur mamie en profitent.  Une mamie pour qui prendre l'air est essentiel.

C'est la nature, et en ce moment avec l'actualité de la pandémie, c'est important d'échapper à tout ça. Tous les jours, je fais mon tour. Pour les enfants, il y a beaucoup de choses à voir. Des animaux, des aires de jeu, c'est idéal pour une mamie !

 

4 -D'Allonnes à la Gémerie

Au pied de la cité Allonnaise, rejoignez le boulevard Nature.

Au parking de la rue du moulin de Chaoué, l'allée des frères Rocher est le point de départ d'une balade qui vous conduira jusqu'au vaste plan d'eau de la Gémerie situé aux portes d'Arnage. 

Le chemin ne s'éloigne jamais longtemps de la rivière Sarthe et vous offre l'occasion d'apercevoir le château de la Forêterie. 

Vous ferez ensuite le tour de ce plan d'eau de 15 hectares ouvert aux pêcheurs avec sa plage, ses aires de jeux et skate-Park, pour rentrer ensuite par le même itinéraire.

Entre deux heures trente et trois heures de marche en toute quiétude et le plus souvent au bord de l'eau, ça ne se refuse pas !

 

5 -Aventuriers de l'Arche de la Nature 

C'est le poumon vert des Mancelles et des Manceaux confinés.

L'Arche de la Nature. 500 hectares de prairies et forêt aux portes de la ville.

Les parkings ne manquent pas et tramway et bus vous conduisent aux abords de la Maison de l'eau et de l'Abbaye de l'Epau, portes d'entrée sur ces espaces dédiés aux richesse de la nature.

Une multitude d'allée et sentiers vous immergent aussi bien dans l'univers de la rivière (l'Huisne) que dans celui du bocage, en passant par la maison de la forêt et la maison de la prairie et sa ferme dont les animations extérieures restent ouvertes avec ses animaux, son rucher, son jardin potager, son étang de pêche et panneaux d'expo.

Suivez, dans les bois peuplés de pins maritimes, chênes, châtaigniers, hêtres, cèdres du liban et marronniers d'Inde, les parcours d'arbres remarquables et arboretum proposant des dizaines d'essences d'arbres de tous les continents.

Philippe est un habitué, "je travaille dans des lieux clos alors je viens tous les week-end. On peut marcher plus d'une heure sans problème. Je regarde les arbres, les animaux, c'est agréable".

Guillaume, lui, est venu avec son épouse et leur deux enfants. Pour eux, les aires de jeu ne manquent pas !

De la maison on peut même venir à pied. On décompresse. Y'a tout ce qu'il faut pour les enfants et y passer toute l'après-midi, ça le fait !

Conclusion : suivez le boulevard !

Le dénominateur commun à toutes ces balades et idées sortie, c'est le projet "Boulevard nature" qui relie les communes membres de Le Mans Métropole. 45 kilomètres de découverte de sites touristiques, naturels et patrimoniaux sont déjà ouverts au public.

L'objectif, à terme est de proposer une boucle de 72 km accessible aux promeneurs valides ou en fauteuil, cyclistes, rollers et cavaliers.

Le Mans a de quoi nous faire marcher !

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie patrimoine culture randonnée nature