• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sarthe : le maire de Coulaines voudrait tester l'impôt volontaire

Le maire de Coulaines souhaite lancer l'impôt volontaire pour compenser la perte de la taxe d'habitation / © France 3 Pays de la Loire
Le maire de Coulaines souhaite lancer l'impôt volontaire pour compenser la perte de la taxe d'habitation / © France 3 Pays de la Loire

Avec la fin annoncée de la taxe d'habitation, certains maires réfléchissent déjà à des moyens de renflouer leurs caisses. Celui de Coulaines, près du Mans, a une proposition qui ne laisse pas indifférent dans sa commune...

Par Cécile Claveaux avec FB

A Coulaine,  commune de 7 500 âmes, 80% des habitants ne devraient plus payer de taxe d'habitation d'ici à 2020. Même si l'Etat a promis de compenser la différence, le premier magistrat de la ville est inquiet.

"Nous allons perdre en autonomie fiscale et nous allons avoir aussi une érosion parce que l'inflation ne sera plus compensée", s'alarme Christophe Rouillon, le maire de Coulaines, "donc tous les ans ,nous allons perdre à peu près 2% de nos recettes.

Moins de recettes pour le fonctionnement de sa commune, alors le maire a eu une idée. Pourquoi ne pas créer un impôt volontaire sous forme de dons directs aux associations de la ville. 
"C'est la possibilité pour un habitant de la commune ou alors extérieur qui profite aussi des infrastructures de pouvoir donner par exemple 100 euros et de pouvoir déduire 66 euros de sa prochaine déclaration fiscale", explique Christophe Rouillon, "doncle contribuable va économiser de l'argent des impôts nationaux et, en même temps, il va faire un don pour une activité ici, dans le domaine culturel, sportif, d'aide aux familles".

Ces dons pourraient notamment être adressés au centre communal d'actions sociales de Coulaines, à la Maison pour tous ou encore à la maison de retraite de la ville. Un projet original mais loin de faire l'unanimité auprès des habitants. 
Le maire espère que ce concept donnera des idées à d'autres élus. En attendant, il lancera prochainement une campagne d'affichage pour essayer de convaincre les Coulainais et Coulainaises.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus