Un an après le meurtre d'un homme tué par balles au Mans, onze jeunes mis en examen

Les faits avaient eu lieu en novembre 2022 et avaient pour contexte un point de deal de drogue dans le quartier des Sablons. Un jeune homme de 37 ans avait été tué.

Ce 4 Novembre 2022, il fait déjà nuit lorsque des habitants du quartier des Sablons entendent plusieurs coups de feu.

Ce quartier est classé en zone de sécurité prioritaire depuis 2012. On y connait, de temps à autre, des règlements de compte et des affrontements entre bandes rivales sur les points de deal de drogue.

Ce soir-là, la police est appelée, alertée par des riverains de la rue des Vosges, inquiétés par les tirs qu'ils viennent d'entendre.

Arrivés sur place, les policiers trouvent un homme blessé par balle. Il est allongé sur le sol. 

Âgée de 37 ans, de nationalité étrangère, la victime est transportée à l'hôpital mais ne survivra pas à ses blessures.

Mis en examen pour meurtre en bande organisé

Un an plus tard, le parquet du Mans a annoncé que l'enquête vient d'aboutir à la mise en cause de 11 personnes.

Les enquêteurs de la police judiciaire d'Angers et de la sécurité publique du Mans sont parvenus à identifier le tireur et le contexte de ce qui était un nouveau règlement de compte.

"L’enquête permettait de déterminer qu’une altercation physique avait eu lieu la veille des faits entre l’auteur du tir mortel et la victime" révèle le procureur de la République du Mans.

Depuis le mois de mars 2023, les mises en causes se sont succédé. Finalement, ce sont donc 11 jeunes âgés de 17 à 25 ans qui ont été interpellés. Tous liés à l'activité sur ce point de deal de la rue des Vosges.

Ces jeunes ont été mis en examen pour meurtre en bande organisé, et, précise le procureur, six ont été placés en détention provisoire, cinq sous contrôle judiciaire.

"Les motivations de cet acte aux suites tragiques paraissent à ce stade en lien avec le trafic de stupéfiants localement installé" ajoute le parquet qui précise que "l’instruction va se poursuivre afin d’affiner le degré précis de responsabilité de chacun d’entre eux."

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité