Législatives 2022 : de la continuité ou du changement dans la 5ème circonscription de la Sarthe

Publié le
Écrit par Yann Ledos avec Ana Le Roy

Le député sortant Jean-Carles Grelier brigue un second mandat dans le Nord-Sarthe. Élu sous l'étiquette LR en 2017, c'est désormais sous la bannière de la majorité présidentielle qu'il se présentera devant des électeurs de la 5ème circonscription qui pourraient lui renouveler leur confiance.

Avec plus de 118 000 habitants au dernier pointage de l'INSEE, la cinquième circonscription de la Sarthe est essentiellement rurale. Seules Mamers, la sous-préfecture du département, La Ferté-Bernard ou encore Vibraye présentent un paysage urbain où le tissu économique est tourné vers l'industrie et le service, un bassin d'emplois composé pour beaucoup de PME et de petites entreprises.

C'est aussi un territoire marqué par une forte désertification médicale, avec une pénurie de médecins généralistes, et où le service des urgences de Mamers ferme régulièrement faute de moyens humains.

Le député sortant

Président du conseil de surveillance de l’hôpital de la Ferté-Bernard, le député Jean-Carles Grelier candidate pour sa succession aux élections législatives de la 5ème circonscription. La conseillère régionale LR Anne Beauchef sera présente pour se tenir à ses côtés.

Élu député apparenté LR en 2017, il rejoint Ensemble (majorité présidentielle) pour les législatives 2022. Œuvrant pour la santé,  Jean-Carles Grelier préside le groupe d’étude « Prévention Santé »  à l’Assemblée nationale. Durant son mandat, il propose une loi visant à une meilleure inclusion et prise en charge des troubles dys (dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie, etc).

Membre de la commission des affaires sociales, le député, avocat de profession, écrit un livre blanc sur la santé, intitulé « l’Avenir de la santé, 28 propositions pour l’avenir de demain ». Pour ces prochaines législatives, le candidat espère poursuivre son travail sur cette thématique en proposant des lois favorisant l’implantation des étudiants en médecine. 

Le contexte politique

Jean-Carles Grelier, le député sortant, a beau changer de casquette politique pour endosser l'investiture de la majorité présidentielle, " Il est en position ultra-favorable pour être reconduit ", selon le politologue Arnaud Leclerc. Ancien maire de La Ferté-Bernard, l'ancien avocat est connu sur la circonscription et bénéficie donc d'un fort ancrage local, en plus de la prime au sortant.

Pour le politologue, le cas de Jean-Carles Grelier est symptomatique du malaise qui existe chez les Républicains depuis la défaite de Nicolas Sarkozy en 2012 : " Ça dit quelque chose sur l’évolution des Républicains, le fait que des poids-lourds finissent par en sortir pour rejoindre En Marche, en se disant que la radicalisation de la position des Républicains n’est plus acceptable. " Une forte recomposition à droite est en train de s'opérer, selon Arnaud Leclerc.

Au sortir du premier tour, il n’y aura peut-être plus de candidats des Républicains en Sarthe. Ils peuvent disparaître, ce serait assez exceptionnel !

Arnaud Leclerc

Politologue

Les candidats au premier tour dans la 5ème circonscription de la Sarthe

Frédéric Lunel (suppléante Lydia Hamonou-Boiroux) PS, hors accord Nupes

Cécile Bayle de Jessé (suppléant Stéphane Martini) Debout la France

Karine Fouquet (suppléant Olivier Lacave) LO

Laurent Robyn (suppléant Enzo Riest) Divers extrême gauche

Victoria de Vigneral (suppléant Pierre Vaugarny) RN

Solène Manuel (suppléant Yann-Falah Aleid-Ripoche) Parti animaliste

Noa Lerosier (suppléant Gérard Loubier) LR

Rabbi Kokolo (suppléante Salima Guedouar) Nupes

Eric de Vilmarest (suppléante Marine Goubault) Reconquête !

Jean-Carles Grelier (suppléante Anne Beauchef) Ensemble, majorité présidentielle

Julien Gadrault (suppléante Allison Derrien) Sans étiquette

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité