Législatives 2022 : la prime au sortant dans la 2ème circonscription de la Sarthe ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Ledos avec Ana Le Roy

Marietta Karamanli briguera en juin prochain un quatrième mandat de députée. En dissidence avec le PS, elle bénéficie malgré tout de l'investiture officielle du Parti socialiste et se présentera sous les couleurs de la Nupes.

C'est dans une zone à grande majorité urbaine que se découpe cette deuxième circonscription sarthoise. Même si elle comprend les cantons de Bouloire et Montfort-le-Gesnois, sa superficie principale s'étend du centre du Mans à sa périphérie, incluant de nombreuses communes de la métropole mancelle.

Une des caractéristiques de cette circonscription, c'est qu'elle comporte un certain nombre de quartiers populaires, comme celui des Sablons au Mans. Fort de près de 118 000 habitants, le secteur abrite de nombreuses entreprises dans le domaine industriel, comme Eaton Souriau à Champagné qui travaille dans l'aéronautique ou encore dans le domaine agro-alimentaire avec Bordeau-Chesnel à Yvré-l'Évêque.

Lors de la dernière élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen étaient quasiment à égalité lors du premier tour, avec seulement 495 voix d'avance pour le président de la République. Arrivé troisième du scrutin, Jean-Luc Mélenchon cumulait tout de même 21,7% des voix.

La candidate sortante

Marietta Karamanli est élue sur cette circonscription depuis 2007, un territoire que la socialiste de 57 ans avait dérobé à la droite représentée alors par Jean-Marie Geveaux. Depuis trois mandats, l'élue a la réputation d'être sur le terrain, au contact de ses administrés.

En 2020, elle s'est présentée à la mairie du Mans en candidate dissidente du Parti socialiste face à l'ancien ministre, socialiste lui aussi, Stéphane Le Foll. Exclue du parti socialiste, elle fait désormais partie de l'opposition municipale. 

Mais pour les élections législatives, elle a obtenu, malgré tout, l’investiture parisienne du PS et, donc, de la Nupes, l'accord électoral du rassemblement de la gauche initié par la France insoumise.

Stéphane le Foll, qui est très opposé à cet accord, a pesé pour maintenir des candidats dissidents socialistes dans toutes les circonscriptions du département : sur la 2ème, Marietta Karamanli aura donc face à elle une adjointe de Stéphane Le Foll au Mans, Muriel Cabaret, qui se présente avec l’appui du PRG, le Parti radical de gauche.

Le contexte politique

Pas simple à suivre les tractations et les tensions à gauche… Marietta Karamanli part malgré tout largement favorite pour ce scrutin, son quatrième en tant de députée.

La prime au sortant risque de fonctionner à plein : "  Marietta Karamanli est en position de force, estime le politologue Arnaud Leclerc. D’autant plus que tout le bloc Macron est relativement faible. C’est un terrain ultra favorable. La candidature de la Nantaise Alexandra Monet est une candidature parachutage qui a peu de chance de faire un grand score. "

Alexandra Monet, c'est la candidate qui sort du chapeau. Elle est structurellement fragilisée et on ne voit pas très bien pourquoi elle est candidate dans cette circonscription-là.

Arnaud Leclerc

Politologue

Les candidats au premier tour dans la 2ème circonscription de la Sarthe

Marylin Zbirou (Suppléant Grégory Lopez) Écologie au centre

Serge Jover (Suppléante Albertine Duclos) POID

Marietta Karamanli (Suppléant Yves-Marie Hervé) Nupes

Muriel Cabaret (Suppléant Christophe Counil) PS, hors accord Nupes

Angéline Furet (Suppléant Louis Derré) RN

Olivier Beslier (Suppléante Chor Nay Goujard) Reconquête !

Eric Tronchon (Suppléant Jérémy Baudon) Debout la France

François Le Forestier (Suppléante Nathalie Gauthier-Chailloux) LR

Alexandra Monet (Suppléant Jean-Pierre Poirier) Ensemble, majorité présidentielle

Vincent Picavez (Suppléant Christian Poix) Parti communiste révolutionnaire

Thomas Hubert (Suppléante Armelle Breton) LO

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité