Sarthe : ce que l'on sait de la découverte des 3 corps de nourrissons

Une enquête a été ouverte suite à la découverte de trois corps de nourrissons dans une habitation à Mézeray (Sarthe).
Une information judiciaire a été ouverte contre X le 25 août pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans
Une information judiciaire a été ouverte contre X le 25 août pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans © Kanwaljit Singh - France Télévisions

Le parquet du Mans a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans suite à la découverte de trois corps de nourrissons à Mézeray, une commune située au sud du Mans en Sarthe. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de la Flèche.

L'autopsie a révélé qu'il s'agit de cadavres de nourrissons, et non de fœtus, une piste qui avait été envisagée. "Mais nous n'avons pas de certitude sur leur âge, l'ancienneté de leur naissance. A priori, mais cela fera encore l'objet d'expertises au vu de l'état de dégradation des corps, les experts évoquent des enfants nés et non pas des foetus", selon le parquet du Mans.

C'est le résident de la maison qui a signalé cette macabre découverte, en forçant la serrure d'un meuble situé dans la dépendance de sa maison. "Le 23 août, un homme de quarante ans domicilié sur la commune de Mézeray (Sarthe) sollicitait les services de la gendarmerie de la Sarthe après avoir découvert dissimulés dans une annexe de la propriété qu'il occupait depuis plusieurs années les restes d'au moins un corps décomposé", a indiqué le parquet mardi 24 août. Sur place, les techniciens de l'identification criminelle ont découvert deux autres corps conservés dans des sacs en plastique. 

"L'ensemble des personnes qui ont contribué à la découverte ont été entendues. En l'état, il n'y a eu ni garde à vue ni mesure coercitive. L'enquête ne fait que débuter", conclut le parquet mercredi 25 août. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société