Sarthe : les facteurs chargés de photographier leurs usagers pour Yann Arthus Bertrand

Ils arpentent nos rues, côtoient les Français au quotidien, et selon Yann Arthus Bertrand sont les mieux placés pour tirer le portrait des usagers. Les facteurs deviennent photographes de leur quotidien à l'occasion d'un partenariat entre l'auteur de la "Terre vue du Ciel" et La Poste.

Ce matin-là, comme tous les matins, Edith apporte son courrier à Odette. Mais aujourd'hui sa mission ne s'arrête pas là. Elle va demander à la vieille dame de prendre la pose.

En vingt ans, cette factrice a noué avec la centenaire un lien indéfectible, fait de complicité et de sollicitude. Facile donc, pour elle, de proposer à Odette de jouer les modèles. 

"Quand on est tout seul ça fait du bien de voir quelqu'un comme ça souriant...elle a toujours un petit mot, c'est quelqu'un que j'aime bien, que j'estime. Elle est sympathique" témoigne Odette Croyeau.

Comme la plupart de ses collègues facteurs et factrices, Edith n'a pas hésité à participer au projet "Portraits de France par les facteurs".

"Je ne suis pas spécialement photo mais j'aime le contact avec les gens. Depuis que j'ai passé le bac je veux être factrice, je suis factrice depuis 35 ans et j'adore le lien avec les gens", rapporte Edith Langlois. 

Cette initiative, à la fois artistique et collaborative, c'est à Yann Arthus Bertrand, le célèbre photographe, qu'on la doit.

"Il y a peu de gens qui font un travail de lien aussi fort tous les jours, confiait-il fin août à nos confrères du  Parisien Aujourd'hui en France, les facteurs ruraux, peut-être un peu plus, partagent la vie des gens, rendent service, apportent les médicaments".

"À eux de photographier la France qu’ils aiment, cette France de bienveillance et d’entraide qu’on aime et qu’ils représentent", ajoutait le président de la fondation GoodPlanet

J'espère que toutes ces photos feront passer le coté joie de vivre d'être en France, de voir les gens qu'on aime. Moi j'aime bien photographier les gens qui ont l'air heureux, c'est formidable

Yann Arthus Bertrand

Pour ce projet, La Poste a développé une application intégrée à Facteo, le smartphone professionnel des postiers.

Elle leur permet de réaliser deux photos des gens : une en plan serré, une plus large, devant leur habitation.

Les facteurs ont jusqu'au 8 octobre pour livrer leurs clichés. Une exposition digitale intitulée "Portraits de France par les Facteurs" est prévue pour la fin d'année 2021. Les plus belles photos sélectionnées seront exposées à la poste du Louvre en 2022.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art