• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Sion-les-Mines : les élèves de l’école rencontrent Lilian Thuram pour parler de racisme

les élèves de l’école rencontrent Lilian Thuram pour parler de racisme / © Céline Dupeyrat / France3
les élèves de l’école rencontrent Lilian Thuram pour parler de racisme / © Céline Dupeyrat / France3

Les élèves de l’école St Joseph à Sion-les-Mines près de Châteaubriant (Loire-Atlantique) ont rencontré ce matin, la star Lilian Thuram, autour du thème de la lutte contre le racisme.

Par Jean-Marc Lalier

Les yeux grands ouverts et un grand bonheur pour les enfants de CM de l’école St Joseph, l’icône du foot Lilian Thuram est bien là, et ils ne vont pas parler que de foot.

Sa venue est le résultat d’un long travail mené dans le cadre d’un projet pédagogique, avec les enseignants et les élèves, sur le thème de « l’Éducation contre le racisme et pour l’égalité. »
Les élèves ont travaillé ce thème pendant l’année et ils ont lu les bandes dessinées écrites par Lilian Thuram. Après des échanges par Skype et quelques lettres, le rêve est devenu réalité.
Le champion du Monde de football en 1998 avec l’équipe de France, a pu ainsi parler de sa fondation : Fondation Éducation contre le racisme, pour l’égalité.
 
"Je suis devenu noir à 9 ans, lorsque j’ai été confronté au racisme pour la première fois" Lilian Thuram. / © Céline Dupeyrat / France3
"Je suis devenu noir à 9 ans, lorsque j’ai été confronté au racisme pour la première fois" Lilian Thuram. / © Céline Dupeyrat / France3


"On ne naît pas raciste, on le devient. Cette vérité est la pierre angulaire de la Fondation Éducation contre le racisme, pour l’égalité. Le racisme est une construction intellectuelle, politique et économique. Nous devons prendre conscience que l’Histoire nous a conditionnés, de génération en génération, à nous voir d’abord comme des Noirs, des Blancs, des Maghrébins, des Asiatiques." extrait du site de la fondation de Lilian Thuram.

L’une des activités essentielle de Lilian Thuram est de passer dans les écoles et parler de son expérience du racisme, une action maintenant, très importante pour lui.

► Le reportage de la rédaction

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus