• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Tourisme en Pays de la Loire: fréquentation estivale en hausse par rapport à l'an dernier

A l'été 2019 les touristes privilégient la ville et les lieux de visite, à Saint Nazaire par exemple les sites industriels ont enregistré une hausse de fréquentation de 10% / © C.François France 3 Pays de la Loire
A l'été 2019 les touristes privilégient la ville et les lieux de visite, à Saint Nazaire par exemple les sites industriels ont enregistré une hausse de fréquentation de 10% / © C.François France 3 Pays de la Loire

Les Pays de la Loire sont une destination prisée des Français... et aussi des étrangers. Le baromètre de conjoncture touristique est au beau fixe. 2019 est une meilleure saison que l'an passé.

Par Vincent Calcagni

800 professionnels du tourisme ont répondu à l'enquête de conjoncture touristique publiée par l'Observatoire Régional du Tourisme qui porte sur les 5 départements de la région.

Il en ressort que les deux mois de l'été ont été plus satisfaisants que l'an dernier malgré une météo caniculaire en juillet et plutôt contrastée pour la première quinzaine d'août.

Par exemple, près de 8 propriétaires de camping interrogés sur 10 estiment que la fréquentation de l'été écoulé est stable voire meilleure que l'an passé.
 

Quand les touristes arrivent en ville...


C'est le tourisme urbain qui semble avoir la cote auprés des touristes. Nantes, Angers, Le Mans et Saumur sont les villes les plus attractives de la région.

Pour la haute saison, les lieux de visite font le plein. C'est-à-dire les parcs à thème comme Terra Botanica à Angers, les musées ou encore les châteaux. Pour la moitié d'entre eux, ils affichent une fréquentation en hausse par rapport à l'été dernier.

En milieu rural, malgré une forte fréquentation des circuits de randonnée à vélo comme la Loire à Vélo, le bilan est plus mitigé.

Les Pays de la Loire plébiscités par les touristes français... et étrangers


Les touristes français ont bien identifié les Pays de la Loire comme destination de vacances. Pour un quart des professionnels interrogés, ils sont même plus nombreux que l'an passé à la même période.

La bonne nouvelle, c'est la confirmation du retour des touristes étrangers. Malgré l'inquiétude sur le Brexit, les Britanniques, par exemple, n'ont pas boudé les campings. Les Belges, les Allemands et les Néerlandais constituent la majeure partie de la clientèle étrangère dans ce type d'établissements.

En ville l'hôtellerie traditionnelle semble avoir également bénéficié de cet afflux de touristes étrangers, contrairement aux chambres d'hôtes et aux gîtes.

La plus grande diversité en offre de lieux de visite des centres urbains a attiré davantage de monde.

L'été c'est pas fini !


La réservation directe ou de dernière minute pousse les professionnels à désormais considérer le mois de septembre comme un mois d'activité à part entière. Exception faite des gîtes ruraux et des chambres d'hôte qui affichent des plannings de réservation moins bien remplis pour 60% d'entre eux. Le beau temps jouant les prolongations, les pros du tourisme espèrent que septembre sera meilleur que l'an dernier.

Pour regarder le barométre de conjoncture touristique de l'été 2019 en intégralité, allez ici.






 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus