Cet article date de plus de 4 ans

Au salon nautique du Grand Pavois, les entreprises de l'Ouest veulent se faire un nom

Le Grand pavois a investi le port de la Rochelle du 27 septembre au 2 octobre. Le plus important salon nautique de la façade Atlantique y expose près de 800 marques. Des grands noms, mais aussi des petites entreprises des Pays de la Loire qui rêvent de se faire connaître.
Le Grand Pavois est la vitrine du nautisme international. Ici, plus de 750 bateaux issus de 800 marques sont présentés. Aux côtés de grands industriels, on trouve des constructeurs plus modestes, dont fait partie la Gazelle des Sables. Avec ces bateaux de moins de quatre mètres, ce chantier de Chaudefonds-sur-Layon détonne. Mais en 14 ans d’existence, il a déjà vendu 400 mini-voiliers, tous fabriqués de A à Z dans le Maine-et-Loire.
 
« Nous on aime bien s’amuser, et on veut permettre à tous de faire de même, explique Patrick Besnié, dirigeant du chantier. Une « gazelle » c’est autour de 55 kilos, donc n’importe qui est capable de le mettre à l’eau tout seul, avec tractage par trottinette électrique, sans attendre toute une équipe, » 


durée de la vidéo: 01 min 35
Ouverture du Grand pavois à La Rochelle ©France 3 Pays de la Loire

 

Avec sa centaine de bateaux à flot, le salon nautique de La Rochelle attire le public pour le plaisir des yeux. Ici, on vient admirer des bateaux de toutes tailles, puissance et esthétisme sont scrutés à la loupe.
 
De son côté, l'entreprise vendéenne Octogone, basée aux Herbiers, présente sur son stand des semi-rigides en coque alu. Rachetée récemment par le groupe Agia, sa jeune équipe dirigeante s’est déplacée au salon pour faire connaître ses produits. Une belle vitrine : 80 000 visiteurs sont attendus au salon jusqu’à lundi 2 octobre, jour de fermeture du grand Pavois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nautisme loisirs sorties et loisirs salons économie tourisme