• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Destination ouest : le Mont des Alouettes en Vendée

En Vendée, le Mont des Alouettes compte encore trois moulins à vent / © France 3 Pays de la Loire
En Vendée, le Mont des Alouettes compte encore trois moulins à vent / © France 3 Pays de la Loire

Le Mont des Alouettes près des Herbiers, en Vendée . Un lieu où l'on peut s'arrêter et prendre le temps de découvrir une nature luxuriante, écrin de pierres anciennes.

Par Fabienne Béranger

Sur ces terres perchées à 232 m au dessus du niveau de la mer, le vent de l'histoire a soufflé mais aussi celui des hommes. D'ici, c'est toute la Vendée que l'on peut embrasser d'un regard. Le Mont des alouettes est d'abord un lieu de mémoire et de passage. 

D'un côté la lande, d'un autre la forêt. Une forêt presque primaire qui s'est créée au fil des années depuis la seconde guerre mondiale. Quand les moulins ont cessé de tourner. 

"On sait que la colline a été défrichée au 12e siècle, peut-être pour l'apparition des moulins à vent", raconte Loïc Langlet, animateur à l'office du tourisme du Pays des Herbiers, "pendant toute cette période jusqu'en 1918 environ, les meuniers se sont évertués à défricher systématiquement la colline pour faire passer le vent afin de ne pas perturber le mouvement des ailes. Et c'est après l'arrêt de moulins à vent que la forêt a repris ses droits".
  
Des huit moulins à vents, trois subsistent aujourd'hui, comme la chapelle construite en 1823 à la demande de la duchesse d'Angoulème, fille de Louis XVI, qui voulu faire du Mont des Alouettes, un symbole.  

La duchesse d'Angoulême a fait le choix de se placer ici au coeur du pays insurgé car on a une très belle visibilité autour. C'est également un lieu pour que les Vendéens puissent se rassembler et commémorer ce souvenir particulièrement cruel - Emmanuel Sordet, directeur des Affaires Culturelles de la ville des Herbiers

Le Mont des Alouettes
A la Révolution de 1830, sa construction est abandonnée et échappe de peu à la démolition. Longtemps inachevée, elle sera terminée et inaugurée en 1968. Symbole aussi pour les moulins, qui envoyèrent des messages durant les guerres de Vendée. 

Les moulins avaient un code qui permettait aux meuniers de s'envoyer des messages entre eux. Au moment de la Guerre de Vendée, ce code a servi pour pouvoir dire "rassemblement", "attention danger", des choses comme ça" - Loïc Langlet

Après avoir été une route royale, le Mont des Alouettes est toujours un passage, une étape sur la Départementale 160 qui mène de Paris au littoral. Ici passe le circuit de Grande Randonnée Sèvre et Maine qui depuis Vertou mène à Saint-André-sur-Sèvre, un périple jalonné de chambres d'hôtes et de sites historiques. Un paradis pour les amoureux de la nature. 
 
Et sa forêt d'une cinquantaine d'hectares est idéale pour une découverte en immersion de la faune et la flore du bocage.

Le Mont des Alouettes est classé depuis 1933, et les moulins sont inscrits au patrimoine depuis 1975. C'est un site préservé qui ne demande qu'à se dévoiler. 






 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus