• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Docteur Verdon, médecin originaire de Vendée, fait le tour de France en camping car

Le docteur Verdon au volant de son camping car, quelque part dans la Haute-Saône. / © France 3 Besançon
Le docteur Verdon au volant de son camping car, quelque part dans la Haute-Saône. / © France 3 Besançon

À 30 ans, Hélène Verdon, diplômée de la faculté de médecine de Nantes, a choisi un mode de vie nomade tout en pratiquant son métier. Depuis le mois de mai, elle sillonne la France dans son camping-car pour faire des remplacements, et voir du pays.

Par Emma Derome

Les jeunes diplômés de la faculté de médecine ne veulent pas tous s'installer immédiatement. Certains préfèrent débuter par des remplacements. C'est ce qu'a choisi la Vendéenne Hélène Verdon. Après des contrats de remplacement décrochés dans sa région des Pays de la Loire, après avoir obtenu son diplôme à Nantes en 2016, elle a fait le choix d'un mode de vie itinérant.

Depuis mai, la jeune médecin originaire de La Gaubretière, au sud de Cholet, fait le tour de France en camping-car pour pratiquer son métier. À 30 ans, elle réalise l'un de ses rêves. Elle se trouve actuellement à Gy, près de Besançon, en Haute-Saône, jusqu'à samedi. 

"Ça faisant déjà un an et demi que je remplaçais dans ma région des Pays de la Loire, et j’avais juste envie de visiter la France, de voir du pays, mais aussi voir d’autres manières de faire", raconte-t-elle à nos confrères de France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Son camping-car traverse les villages, où elle se rend pour des visites à domicile. Il a déjà 5 000 kilomètres au compteur depuis quatre mois. C'est un bonheur pour elle de rencontrer les gens, de traverser les régions.

"C’est vrai que c’est toujours agréable, quand on arrive chez les gens, on est toujours attendu, on est bien accueilli. En ville, l’accumulation de personnes fait que c’est toujours un peu plus compliqué - sans dénigrer les gens des villes. Il en faut pour tout le monde, mais moi, j’ai toujours été à l’aise en campagne."

Au gré des remplacements, la jeune femme parcours l'Hexagone ; d'abord partie de Binic, en Bretagne, fin mai, elle traverse la Normandie, rejoint la Somme, puis les Vosges, la Bourgogne. Aujourd'hui en Haute Saône, elle prévoit de se rendre dans la Saône, en suivant l’Est jusque dans l'Isère, la Drôme ou le Var. "J’ai des contrats jusqu’à fin novembre", précise-t-elle.


► Le reportage de France 3 Besançon

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus