Vendée, Loire-Atlantique et Deux-Sèvres : vêtements, chaussures, cigarettes, un vaste trafic de marchandises de contrebande et de contrefaçon démantelé

Publié le Mis à jour le

Les gendarmes de Fontenay-le-Comte ont mené une enquête de 4 mois qui a abouti au démantèlement d'un trafic de cartouches de cigarettes et de tabac de contrebande en Vendée, Loire-Atlantique et Deux-Sèvres. Le trafic portait aussi sur des vêtements et chaussures contrefaits.

La brigade de recherches de Fontenay-le-Comte, renforcée par la cellule départementale d'observation surveillance CDOS85, a oeuvré depuis décembre 2021 pour mettre un terme à un trafic de marchandises contrefaites et de contrebande.

"Ce trafic portait sur des vêtements et du tabac, et s'étendait sur les départements de la Vendée (85), des Deux Sèvres (79) et de la Loire-Atlantique (44)" précise la gendarmerie.

Ces marchandises contrefaites provenaient ce de la région parisienne. Les produits de contrebande arrivaient du Luxembourg.

Une opération judiciaire dirigée par la Compagnie de gendarmerie de Fontenay-le-Comte a permis l'interpellation de quatre individus, en Vendée et en Loire-Atlantique le 10 mai dernier "avec le renfort des unités des compagnies de gendarmerie départementale de LA ROCHE SUR YON (85) et de PORNIC (44)".

40 000 euros ont été saisis lors des perquisitions dans les différents domiciles et box de stockage, ainsi que 1 300 cartouches de cigarettes, plus d'une centaine de boites de tabac de contrebande et des vêtements et chaussures contrefaits.

"Trois véhicules de marque BMW appartenant aux mis en cause, dont l’un d’une valeur de 20 000 euros, ont fait l'objet d'une saisie judiciaire", précise la gendarmerie.

À l'issue de leur garde à vue, les 4 individus interpellés ont fait l'objet d'une convocation pour une audience au tribunal judiciaire de La Roche-sur-Yon le 7 novembre prochain.