• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Apremont, en Vendée : le manque d'eau persistant inquiète les agriculteurs

Le manque d'eau commence à peser en Vendée / © France 3 Pays de la Loire
Le manque d'eau commence à peser en Vendée / © France 3 Pays de la Loire

Un véritable été indien... Notre région vit un automne assez incroyable avec des températures dignes d'un mois de juin certains jours. Mais cette météo a un revers : la sécheresse. Elle dure et elle inquiète les agriculteurs, notamment en  Vendée. 

Par FB avec Marie Bail

Chaque jour,  c'est le même constat amer pour Charles Bourmaud. L'étang de ce producteur laitier s'est vidé d'un tiers. Le résultat de semaines sans aucune précipitation.
"Le sol est fendu, c'est desséché. Le manque d'eau se fait sentir depuis le printemps", constate l'agriculteur,.

Le problème est surtout de pouvoir alimenter les animaux. On sera peut-être aussi obligés de décapitaliser, de réduire le nombre d'animaux pour arriver à faire face à l'alimentation de ceux qui vont rester.

Des fourrages secs et des stocks franchement diminués. Comme d'autres, l'éleveur attend la pluie avec impatience, car la sécheresse s'étend à l'ensemble du département.
Le manque d'eau oblige les agriculteurs à puiser dans les réserves de fourrage / © France 3 Pays de la Loire
Le manque d'eau oblige les agriculteurs à puiser dans les réserves de fourrage / © France 3 Pays de la Loire
60% de déficit en eau à l'ouest et jusqu'à 70 % dans le sud de la Vendée. Des précipitations insuffisantes et des réserves de barrages remplies à moitié. Rien d'alarmant pour le syndicat de l'eau potable qui reste cependant vigilant.

"Nous avons eu 10mm le week-end dernier. C'est tout juste si ça a saturé la couche superficielle des sols. Nous avons tendance à dire qu'il faudrait au moins 70mm" - Eric Rambaud, directeur de Vendée Eau

"Nous avons l'habitude de vivre des automnes difficiles et celui-ci commencent à être un automne particulièrement difficile où nous devons optmiser tous nos moyens pour qu'il n'y ait pas de coupure d'eau sur l'ensemble de la Vendée, tous secteurs confondus"

Des mesures de transfert d'eau sont envisagées.  Si les précipitations ne dépassent pas 100 mm, l'alerte pourrait être donnée début décembre. 

► Le reportage de notre rédaction
Le manque d'eau en Vendée

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus