La-Roche-Sur-Yon : garde à vue dans l'affaire d'un jeune homme mortellement blessé samedi dernier

Le jeune homme découvert samedi rue de Marengo et décédé peu après à l'hôpital a été identifié. Jusqu'ici les circonstances de sa mort étaient particulièrement nébuleuses, mais, hier soir, un homme de 20 ans s'est présenté au commissariat, il est toujours entendu à Nantes

Samedi 4 septembre, tard dans la soirée, dans le quartier Rivoli, à la Roche-sur-Yon, les secours découvraient  un homme blessé, couvert de plusieurs plaies.

Des quatre ou cinq coups qui lui ont été portés à l'arme blanche, l'un s'est avéré mortel. 

Pour l'heure, l'arme du crime, vraisemblablement un objet tranchant, cutter ou couteau, n'a pas été retrouvée.

C'est l'autopsie du corps et l'analyse de ses empreintes qui ont permis de restituer son identité au jeune homme décédé, qui ne portait sur lui aucun papier d'identité.

Il avait 22 ans, résidait à la Roche-sur-Yon, et avait été fiché par la police pour un délit mineur, il y a quelques années.. 

Lundi soir, les enquêteurs ne possédaient aucune piste susceptible d'éclairer les circonstances de sa mort, jusqu'à ce qu'un jeune homme de vingt ans se présente spontanément au commissariat de la Roche-sur-Yon.

Transféré à Nantes, le témoin ou suspect, n'a pas encore livré d'explication claire quant aux éléments qui ont entrainé la mort du jeune homme.

Il est toujours entendu par les enquêteurs du SRPJ, Service Régional de Police Judiciaire, qui ont été saisis de l'affaire.

 

 

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité