Une météo anormalement douce et pluvieuse en février sur les Pays de la Loire

Les températures minimales de ce mois de février ont été bien au-dessus des normales et les niveaux de pluviométrie également. Aucune gelée. Le réchauffement climatique est, une nouvelle fois, constaté.

Au mois de novembre, déjà, la pluviométrie a été excédentaire sur la région des Pays de la Loire.

C'est dans le sud-Vendée que cet excédent de pluies a été le plus marqué avec, par exemple, à Fontenay-le-Comte, 170 millimètres d'eau pour une moyenne normale de 99 mm en novembre.

187 mm dans le sud-Vendée

À La Mothe-Achard, 187 mm, soit quasiment, là aussi, 70 mm de plus qu'un mois de novembre habituel.

Le constat est valable pour toute la région. En Mayenne, à Courcité, dans le nord-est du département, il a plu 147 mm contre 85 mm en moyenne.

Si, du point de vue de la pluviométrie, décembre et janvier ont été proches de la normale, février retombe dans des données excessives.

95 mm d'eau au Mans (49 mm en moyenne en février), 101 mm à La Fontaine-Guérin, à l'est d'Angers (51 mm, en temps normal).

Aucune gelée matinale

Quant aux températures, on a largement dépassé la moyenne des minimales. Il n'y a eu quasiment aucune gelée matinale.

En décembre, le thermomètre affichait 2° au-dessus des normales saisonnières. Il a fait 11° en moyenne sur la région, contre 9° normalement.

En janvier, s'il y a eu 15 jours de froid, le mois s'est équilibré avec les semaines de douceur, avant et après cet épisode de froid. Et cela s'est réchauffé ensuite.

"Tout le mois de février, on a été sous l'influence d'un système dépressionnaire qui nous a donné un flux de sud-ouest, explique un prévisionniste de Météo France. On avait un défilé de perturbations. La nuit, le ciel restait couvert et les températures ne baissaient pas. On est resté autour des 7° de température minimale alors que la normale est de 2,5° en février."

Le 28 février, on a constaté une gelée matinale au Mans. C'est la seule journée de ce mois de février 2024. D'ordinaire, on est entre 9 et 10 jours de gelées en février. 

Même constat à La Roche-sur-Yon. Pas une journée de gelée alors qu'on en connait normalement 7 en février.

Vers un assèchement

Pour les jours à venir, les prévisionnistes annoncent un assèchement. 

"Ça va se calmer, confirme Météo France. On a une poussée anticyclonique avec un temps plus frais et des gelées dimanche matin et lundi matin, mais sans phénomène glissant sur les routes qui seront redevenues sèches."

Quant au vent, ce vendredi matin a été balayé par de bonnes rafales, 109 km/h à Saint-Nazaire. Cela s'est ensuite calmé.

Concernant les niveaux des cours d'eau, la région en encore en vigilance jaune pour les crues, mais ce 1er mars est le pic et on prévoit une baisse des niveaux pour les jours à venir.

L'inquiétude est plus sur le littoral avec la grande marée d'équinoxe annoncée pour le mardi 12 mars et un coefficient de 117. La force et l'orientation du vent aura aussi des conséquences sur le risque, ou non, de submersions.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité