Le Puy du Fou booste l'hébergement touristique en Vendée

© France 3 Pays de La Loire
© France 3 Pays de La Loire

En 2015, le Puy du Fou a dépassé les 2 millions d'entrées. Depuis 2007, le parc vendéen propose également des hébergements à thème. Pas assez pour satisfaire la demande des touristes. De quoi booster les alentours.

Par Damien Raveleau

En plein saison, le parc du Puy du fou accueille entre 20 et 25.000 visiteurs. Avec la création d'un nouveau spectacle régulièrement, le parc à thème vendéen est devenu une destination à part entière. Il est désormais impossible de parcourir l'ensemble des spectacles en une seule journée. Pour garder sa clientèle sur la site, le parc a ouvert des hôtels, dans ce qu'ils appellent "une cité nocturne". 

Avec quatre hôtels au sein du parc, 1600 personnes peuvent désormais être hébergées chaque soir. Plusieurs hébergements sont en projet. Un cinquième ouvrira l'an prochain.

Le Puy du Fou est une vraie force d'attraction


Mais la demande est telle, que le parc ne peut satisfaire les attentes. Il est une locomotive pour les professionnels du tourisme de la région. 

Dans un rayon de 45 minutes, autour du Puy du Fou, tout hébergement confondu, 13.000 lits sont recensés.
Comme ce camping, aux Epesses, situé à seulement quelques kilomètres du parc. Il n'existerait pas sans le parc. En 20 ans, il est passé de 90 à 162 emplacements et un agrandissement est en projet. 95 % de sa clientèle va au Puy du fou. Le camping adapte adapte ses offres aux demandes des vacanciers en proposant des locations de moins d'une semaine.
A quelques kilomètres d'ici, un hôtel de 40 chambres s'est implanté juste à la sortie de
l'autoroute qui mène au Puy du fou. Et son directeur, Joël Marchais ne regrette pas son choix stratégique. Ouvert en 2013, l'établissement ne désemplit quasiment  jamais. L'été, l'hôtel accueille des touristes, l'hiver des ouvriers qui travaillent sur le parc. "Le Puy du Fou est une vraie force d'attraction", confie-t-il. Un nouvel hôtel doit ouvrir l'été prochain aux Epesses. 

► VIDÉO. Le reportage d'Elodie Soulard et Damien Raveleau
l'hébergement boosté par le Puy du Fou
intervenants : Laurent ALBERT (directeur général du Puy du Fou) , Christina POUET (responsable camping La Bretèche), Joël MARCHAIS (directeur hôtel La Verriaire) - France 3 Pays de La Loire - E. Soulard, D. Raveleau

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La CPAM du Maine-et-loire accentue les contrôles

Près de chez vous

Les + Lus