• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Vendée : Florent Moreau élu Président de la Fédération Française des Fleuristes

Florent Moreau fleuriste à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée et nouveau Président de la Fédération Française des Fleuristes / © Fédération Française des Fleuristes
Florent Moreau fleuriste à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée et nouveau Président de la Fédération Française des Fleuristes / © Fédération Française des Fleuristes

INTERVIEW. Il s'appelle Florent Moreau, il est fleuriste à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée. Lors de la 58ème assemblée générale de la profession, Florent Moreau a été élu Président de la Fédération Française des Fleuristes. 

Par Olivier Quentin

Florent Moreau a 38 ans. A 24 ans, il ouvrait sa boutique à Saint-Laurent-sur-Sèvre après avoir obtenu un CAP puis un BP fleuriste.

Moins de dix ans plus tard, il est élu président des fleuristes de Vendée. Un engagement qu'il poursuivra donc jusqu'au plus haut niveau de la profession pour devenir aujourd'hui Président de la Fédération Nationale.
 

Une véritable vocation


L'homme est un passionné.

"Mes parents n'offraient pas particulièrement des fleurs raconte Florent Moreau, mais les rares fois où on allait chez un fleuriste, on allait chez Mme Turpault aux Herbiers. La boutique était jolie, la dame aussi. Ça sentait bon."

Et voilà comment une vocation est née.

Aujourd'hui, Florent Moreau codirige un magasin à Saint-Laurent-sur-Sèvre qui emploie deux à trois salariés. Il peut ainsi consacrer du temps à la profession.

"C'est aussi un retour sur investissement, avoue Florent. Ça permet de voir les orientations de la filière, les modes, une vision globale du marché."
 

C'est aussi un état d'esprit


"On va plus loin si on est ensemble, l'union fait la force. Florent en est convaincu. Sans que ce soit un combat, c'est défendre le métier de fleuriste, le promouvoir. C'est un vrai métier avec des gestes qu'il faut continuer d'enseigner."

Quant aux débouchés, ils sont réels selon lui : "Un jeune, s'il est passionné, il ira loin. Aujourd'hui, on voit du végétal partout, il faut en profiter. On revient à des composition 100% végétales avec moins d'accessoires. On est plus sur des bouquets bucoliques."

Où s'installer ? Florent conseille les villes moyennes rurales de 10 à 15 000 habitants. "Dans les plus grandes villes, les fleuristes sont concurrencés par la grande distribution."

Florent Moreau a été élu pour deux ans à la tête de la Fédération Française des Fleuristes

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus