• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Vendée : plainte contre X pour l'éolienne tombée lors de la tempête Carmen

L'éolienne tombée lors de la commune Carmen du 1er janvier 2018, sur le littoral vendéen / © gc drone.vision
L'éolienne tombée lors de la commune Carmen du 1er janvier 2018, sur le littoral vendéen / © gc drone.vision

La fédération anti éolienne "Vendée tempêtes" a annoncé ce mercredi qu'elle portait plainte après la chute en janvier de l'éolienne de Bouin (Vendée) pour "atteinte à l'environnement", et pour "atteinte à la sécurité des personnes par mise en danger de la vie d'autrui"

Par Manon Monnier



Quelques secondes ont suffi pour faire chuter une éolienne de 50 mètres de haut à Bouin (Vendée) en janvier dernier.
Et c'est ce qui effraie la fédération d'associations vendéennes anti-éoliennes. Elle a saisi ce vendredi le tribunal de la Roche-sur-Yon pour deux motifs : les atteintes à l'environnement, notamment avec la propagation d'huile sur le sol, mais aussi l'atteinte à la sécurité des personnes, pour pouvoir doubler les distances de sécurité entre l'implantation d'une éolienne par rapport aux lieux d'habitation. 

Pour rappel, l'accident n'avait fait aucun blessé.
"Dieu merci, il n'y a eu aucun blessé ! Mais il y a une route qui passe au pied de l'éolienne, cela aurait pu créer un fort risque d'accident. La distance minimale légale est de 500 mètres entre l'éolienne et les habitations. Nous, nous demandons 1000 mètres par sécurité", souligne May Prate, présidente de la Fédération anti-éolienne Vendée Tempête.

Des morceaux d'éolienne ont été retrouvés à 514 mètres par la Fédération, et selon ses militants, la société de fabrication Nordex en aurait récupéré jusqu'à 640 mètres autour de l'éolienne tombée.
Les militants savent avec cette double plainte que le chemin judiciaire sera long. Là n'est pas l'essentiel, ils veulent alerter sur tous les risques que peuvent causer une éolienne.
"Nous, on souhaite que l'être humain soit respecté et l'environnement aussi... Je pense à toutes ces personnes qui ont achète une maison et qu'une éolienne s'installe à 500 mètres de leurs maisons", insiste May Prate.


 

Une faute humaine

Lors de la tempête Carmen, cet hiver, cette éolienne vendéenne de Bouin a été secouée à 160 km/heure. Mais elle était à l'arrêt comme toutes les autres du département, à priori la tempête n'était pas problématique.
A Bouin, ce parc d'éoliennes est en service depuis juin 2003. Ce sont des machines de plus de 60 mètres de haut pour un poids de 260 tonnes. Cette chute d'éolienne est une première en France, elles sont conçues pour résister à des vents de 200km/heure.

Mais un employé en maintenance a activé l'éolienne, à distance depuis l'Allemagne. Il l'a remise face au vent pour tenter de débloquer les moteurs des pales. Seize secondes après sa mise en fonctionnement, l'éolienne chute violemment, se scindant.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus