Rythmes scolaires : les enseignants en grève le 12 février

Dans le Rhône, la grève s'annonce très suivie... un casse tête en perspective pour les parents qui recherchent dés à présent un mode de garde pour mardi 12 février malgré le service minimum de garde mis en place dans les communes. 

© France 3 RA

Les enseignants ont jusqu'à samedi soir (09 février), minuit, pour se déclarer gréviste.



Prévisions de grève au niveau national

Le ministère de l'Education a indiqué vendredi soir que 29,6% des professeurs des écoles seraient en grève mardi 12 février pour demander le report de la réforme sur les rythmes scolaires à la rentrée 2014. De son côté, le SNUipp-FSU annonce 58% de grévistes. Les estimations non définitives du principal syndicat du primaire portent sur les intentions de grève dans 82 départements, qui représentent 83% de la profession, précise le syndicat dans un communiqué. Le SNUipp-FSU, qui appelle à une grève nationale, demande un report de la réforme des rythmes à la rentrée 2014. Cinq syndicats minoritaires, la CGT-Ferc, la Fnec-FP FO, SUD Education, la CNT Education et la FAEN ont également appelé à la grève mardi. Le SE-Unsa, deuxième syndicat du primaire, a choisi au contraire de ne pas appeler à la grève le 12 février. 

Une demi-journée supplémentaire 

Le décret sur les rythmes scolaires, déjà publié au Journal officiel, donne aux communes jusqu'au 31 mars pour décider si elles renouent avec la semaine de 4,5 jours en primaire à la rentrée 2013 ou à celle de 2014, avec l'ajout du mercredi matin (dérogation possible pour le samedi matin). La journée de classe sera raccourcie en moyenne de 45 minutes, sans toucher aux 24 heures hebdomadaires de cours. La pause de la mi-journée doit durer au moins 1 heure et demie. Les enfants auront des activités culturelles ou sportives, organisées par les communes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation