• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le procureur de la République de Cusset frappé à coup de Coran

Le procureur de la République de Cusset (Allier) a porté plainte après avoir été agressé mardi dans son tribunal par un homme qui l'a frappé avec un Coran. L'homme âgé de 36 ans aurait également mordu un policier lors de son interpellation.

Par France 3 Auvergne avec AFP

Le procureur de la République de Cusset (Allier) a porté plainte après avoir été agressé mardi dans son tribunal par un homme qui l'a frappé avec un Coran après avoir tenté de se faire passer pour un avocat, a-t-on appris mercredi de source proche de l'enquête. Mardi matin, peu avant 8 heures, cet homme se présente devant le tribunal de grande instance de Cusset qui n'est pas encore ouvert au public. Il assure qu'il est avocat et qu'il a rendez-vous dans quelques minutes dans l'enceinte, explique cette source.

Deux personnes affectées à la sécurité du tribunal tentent de l'empêcher de rentrer "mais il parvient tout de même à s'introduire dans la salle des pas perdus", raconte-t-elle. Averti, le procureur va alors à sa rencontre et lui demande de partir. A ce moment-là, l'intrus sort un Coran de son sac "et s'en sert pour frapper le magistrat", selon cette source. Il tente ensuite de prendre la fuite et bouscule au passage une greffière, avant d'être arrêté par les personnels du tribunal. La police arrive sur place. Mais l'homme, âgé de 36 ans et connu des services de police, résiste à son interpellation et "mord sévèrement un policier", selon cette source.

Placé en garde à vue, il a ensuite été hospitalisé d'office en psychiatrie, a ajouté cette source.

Sur le même sujet

Tarare, le 18 août 2019 / Virginie Jaffre

Les + Lus